General Motors s'est entendu avec le syndicat des Travailleurs unis de l'automobile, ce qui évite une grève.

Grève évitée chez General Motors

Le syndicat des Travailleurs unis de l'automobile et le constructeur General Motors ont conclu une entente de principe pour un nouveau contrat de travail de quatre ans, ce qui permet d'éviter une grève pour l'instant.
L'entente a été conclue dimanche à 23 h 43, soit 16 minutes avant la date limite qui aurait permis aux travailleurs d'entamer une grève dans les usines de GM.
Les détails de la nouvelle convention collective n'étaient pas immédiatement disponibles. Le syndicat a indiqué que ses différents responsables se rencontreraient mercredi à Detroit pour tenir un vote au sujet de l'accord. S'ils l'approuvent, l'offre sera ensuite soumise au vote des travailleurs horaires.
L'entente touche 52 600 travailleurs de l'automobile aux États-Unis, répartis dans 63 usines de GM.