Et vous, que buvez-vous?

Comment s'est passée votre semaine? Avez-vous fait de belles découvertes qui méritent d'être partagées? Si oui, j'ai lancé récemment un tout nouvel événement sur les médias sociaux et je vous invite à y participer. (Twitter: @theaallard, #ToastdeThea, Facebook: Théa Lamoureux-Allard). Tous les vendredis, je vous propose de partager avec moi votre dégustation du 5 à 7 pour entamer le week-end. Parmi toutes les suggestions reçues, je choisirai un produit afin de le présenter la semaine suivante. C'est pour moi l'occasion parfaite de découvrir vos vins favoris.Bien hâte de vous lire! Tchin!
Pour son 5 à 7 du vendredi, Hugo Regimbal, de Montréal, m'a suggéré Alto Moncayo Veraton 2010 en provenance de l'Espagne. Ayant déjà entendu parler du producteur Bodegas Alto Moncayo, je me suis empressée d'acheter cette belle découverte. C'était définitivement une petite merveille! 
Avec un encépagement bâti à 100 % de grenache noir, Alto Moncayo Veraton 2010 est un vin à prendre au sérieux. Disponible pour 29,50 $ dans les succursales de la région (Code SAQ: 11 668 241) ce produit mérite d'être découvert. S'ouvrant sur des notes de mûres et de groseilles vanillées, ce vin offre une bouche à la fois fruitée et torréfiée, digne des plus grands vins espagnols. Muni d'une belle acidité et de tannins relativement serrés, il est prêt à boire dès maintenant, mais se bonifiera grandement avec le temps. Un espagnol comme je les aime.
J'ai également eu l'occasion de connaître le grand frère de ce dernier, issu du même producteur, l'Alto Moncayo Garnacha 2011.Élaboré à partir de vieilles vignes de grenache noir, ce vin est divin. Disponible pour 43 $ dans certaines SAQ (Code SAQ: 10 860 944) je vous encourage fortement à faire vieillir cette merveille et à déboucher ce chef-d'oeuvre dans huit ans. Ce sera un investissement payant, je vous en donne ma parole! Offrant une époustouflante complexité, tant au nez qu'en bouche, ce vin est parfaitement balancé. Fruits noirs, cacao, réglisse, bois, épices, c'est réellement un heureux mélange d'arômes qui en fera saliver plus d'un. Un coup de coeur qui mérite grandement d'être partagé.
Je vous remercie, fidèles lecteurs, de vivre ces belles expériences avec moi. Je suis sérieusement très émue par vos encouragements et par votre participation à la réussite de cette chronique. Je déguste chaque vin en pensant à vous. J'ai déjà hâte de vous lire ce vendredi et ainsi déguster vos vins préférés pour entamer la fin de semaine. Je vous lève mon verre et vous souhaite une bonne semaine.
Santé!