Richard Asselin, directeur de La Croisée de l'Est, Florence Robert et Jeannine Senneville, du club de tricot, et Éric Vachon, représentant pour SOS Dépannage Granby.

Du tricot pour aider SOS Dépannage

Les membres du club de tricot de la résidence La Croisée de l'Est ont organisé une vente de leurs nombreux produits tricotés et ont remis 600 $ à l'organisme SOS Dépannage Moisson Granby.
Chaque année, les femmes du club de tricot fabriquent des centaines de pièces. « Elles font des pantoufles, des foulards, des tuques, des mitaines...nommez-les, elles les font toutes ! », témoigne Audrey Amorosa, récréologue à La Croisée de l'Est. 
Et habituellement, elles se contentent de donner leurs confections à des organismes de la région, par exemple la maison Au Diapason. D'ordinaire, le club donne l'équivalent de 1000 $ en produits tricotés à cet organisme. 
Mais cette année, les membres du club de tricot ont cru bon de changer un peu la formule, ou plutôt d'y ajouter une facette. « Pourquoi ne pas faire une vente de tricot pour ramasser de l'argent et de donner l'argent à une bonne cause ? » paraphrase la récréologue.
La vente s'est déroulée dans la résidence. Des affiches ont été installées sur les murs. Les membres du club de tricot ont sélectionné les produits qu'elles voulaient vendre et ont décidé des prix, qui variaient entre 5 et 30 $. 
« Il y avait vraiment de tout », juge Audrey Amorosa. « Tuques, foulards, mais aussi longs bas et pantoufles, pour bébé, pour enfant ou pour adulte », comme quoi résidents et tous les membres de leur famille pouvaient trouver chaussure- à leur pied. 
Pourquoi SOS Dépannage moisson Granby ?
« Chaque année on ramasse des denrées pour cet organisme, surtout dans le temps de Noël », explique la responsable loisir. 
La Croisée de l'Est et l'organisme SOS Dépannage Moisson Granby n'en étaient donc pas à leur première collaboration.
D'ailleurs, Audrey Amorosa affirme faire souvent affaire avec SOS Dépannage. « On fait quand même beaucoup affaire avec eux, à travers différentes branches, que ce soit des dons en nourriture, en objets, et là en argent. Par exemple, quand, il y a des choses, par exemple des jeux, dont je n'ai plus besoin, mais qui peuvent encore servir, je les appelle », dit-elle. 
Rappelons que l'organisme Dépannage Moisson Granby se donne pour mission d'offrir de la nourriture aux personnes vivant des situations difficiles. Ces services comportent de l'aide alimentaire, une banque alimentaire, un magasin général, des jardins communautaires et un restaurant.