Le grand manitou de la Chevauchée pour la vie, Ginette Messier, a eu l'idée de récupérer les poches de moulée pour en faire des sacs réutilisables. Elle est entourée des propriétaires des Moulées Dufferin, Kevin Scott (à gauche) et Georges Maltais (à droite) où sont notamment vendus les sacs, ainsi que le gérant des Écuries du parc, Éric Galipeau, où se déroulera la prochaine Chevauchée pour la vie.

Chevauchée pour la vie : des poches de moulée qui font du bien

Récupérer des poches de moulée et leur donner une nouvelle utilité au profit de la Fondation québécoise du cancer. Voilà l'idée qui a germé dans la tête de Ginette Messier, le grand manitou de la Chevauchée pour la vie, et qui a pris forme grâce à des dons et des bénévoles. Quelque 200 sacs réutilisables Purina ont été conçus et sont en vente pour offrir du soutien aux personnes atteintes de cancer.
Depuis neuf ans, Ginette Messier rassemble une quarantaine de cavaliers et de voituriers à l'occasion d'une randonnée équestre pour amasser des dons au profit de la Fondation québécoise du cancer. À ce jour, la Chevauchée pour la vie a permis d'amasser près de 150 000 $. « Toutes les causes du cancer sont bonnes. J'aime cette fondation pour le soutien qu'elle offre. Et ça reste au Québec », dit-elle. Accompagnement, hébergement et information sont notamment offerts à ceux qui souffrent de cette maladie.
Toujours dans l'optique d'en donner encore plus à la fondation et de faire découvrir la Chevauchée pour la vie, Ginette Messier a eu l'idée de récupérer les poches de moulée en les transformant en sacs réutilisables. La compagnie Purina a accepté de lui donner
200 poches aux couleurs flamboyantes qui mettent en vedette le monde équestre afin de concrétiser son projet. Les poches ont ensuite été confiées à une précieuse bénévole, Sylvia St-Jean, qui en a fait des sacs réutilisables. « Les gens sont généreux autant monétairement que de leur temps », souligne Mme Messier, visiblement reconnaissante de recevoir toute cette aide. 
Les sacs, vendus 5 $, sont accompagnés d'un carton d'information qui explique la mission de la Chevauchée pour la vie. « Mon but était de la faire connaître et ça fonctionne ! », lance-t-elle. 
Les propriétaires de Moulées Dufferin, Kevin Scott et Georges Maltais, n'ont pas hésité un instant avant de permettre la vente des sacs dans leur commerce de Granby. « C'est une super bonne idée. C'est une plus-value parce que ce sont nos emballages ! , lance
M. Scott. Tu n'en vois pas beaucoup des sacs comme ça et c'est pour une cause digne de mention. »
Les sous amassés lors de la vente des sacs seront ajoutés à la cagnotte récoltée lors de la prochaine Chevauchée pour la vie, le 27 mai, aux Écuries du Parc, à Saint-Joachim-de-Shefford. « C'est une bonne cause. Qui n'est pas touché par le cancer ? », souligne Éric Galipeau, gérant du domaine équestre qui accueillera l'événement pour une quatrième fois. En plus de la randonnée, un souper avec spectacle, démonstration de cow-boy extrême et encan sont organisés durant la soirée où plus de 300 personnes sont attendues. 
Les sacs sont en vente chez Moulées Dufferin à Granby, chez F.G. Edwards à West Brome et à la quincaillerie Côté et fils à Roxton Falls. À la vitesse où ils trouvent preneurs, l'expérience sera sans doute renouvelée, avance
Mme Messier.