Simon Gaudreault, Sébastien Gagnon, Éloi Deit, de la Brasserie Farnham, célèbrent leurs deux prix.

Brasserie Dunham, la meilleure au Québec en 2016

Pour une troisième année d'affilée - et en seulement cinq ans d'existence -, la Brasserie Dunham se retrouve dans le top 100 mondial des meilleures brasseries, selon le site reconnu Ratebeer, consacré à l'évaluation des bières concoctées par des artisans.
Un bonheur n'arrivant jamais seul, l'entreprise dunhamienne employant 34 personnes a également été sacrée meilleure brasserie au Québec de l'année 2016 lors du gala Ratebeer Best, qui avait lieu à Santa Rosa en Californie le week-end dernier.
«Nous sommes super contents. Il faut dire que nous sommes une petite brasserie, dans une petite ville, alors de pouvoir se distinguer à travers le monde, c'est exceptionnel», commente Sébastien Gagnon, directeur général de la Brasserie Dunham.
Simon Gaudreault, Sébastien Gagnon et Éloi Deit, de la Brasserie Dunham, célèbrent leurs deux prix. 
«Pour nous, c'est une belle tape dans le dos. Nous sommes des beer geeks qui aiment essayer des choses. C'est le fun de voir qu'on n'est pas tout seuls à aimer ce qu'on fait», lance M. Gagnon.
Selon lui, la tradition brassicole du Québec permet de bien s'amuser. «Ici, ce n'est pas comme en Allemagne ou en Belgique, où la tradition est vraiment implantée. Au Québec, il y a moyen de voyager en restant assis à une table et en goûtant à des sortes de bières de partout dans le monde. Chaque microbrasserie y met de sa couleur et c'est là qu'on peut se démarquer», explique Simon Gaudreault. 
«On voyage beaucoup, nous sommes toujours à la recherche de nouvelles choses et surtout, on veut innover. On peut donc réinventer des bières à la saveur Brasserie Dunham, et on considère que les gens apprécient, ce qui nous pousse à continuer», ajoute-t-il.