La nouvelle murale à ciel ouvert a été inaugurée lundi matin. L'oeuvre, créée par l'Atelier 19, ses artistes et bénévoles, enjolive les murs de la terrasse de la bibliothèque Paul-O.-Trépanier de Granby.

Bibliothèque Paul-O.-Trépanier: une oeuvre communautaire sur les murs de la terrasse

Les murs de la terrasse de la bibliothèque Paul-O.-Trépanier de Granby n'ont jamais eu aussi fière allure. Des oiseaux colorés qui portent des bannières sur lesquelles sont transcrites des citations qui témoignent de l'importance de la littérature y ont été peints. L'oeuvre, qui enjolive ces murs de béton, est la toute nouvelle création de l'Atelier 19 et d'une quarantaine de bénévoles.
L'endroit passait inaperçu jusqu'à tout récemment. Mais la situation a bien changé avec la murale qui attire maintenant le regard lorsqu'on marche dans la rue Principale ou dans le stationnement de la bibliothèque. Les murs de la terrasse sont colorés. En plus des oiseaux fantastiques, on y voit un homme et une femme en pleine lecture.
« C'était des murs anonymes, sans couleur, sans créativité », a fait remarquer Mariève Massé, bibliothécaire, lors de l'inauguration de l'oeuvre lundi matin. « Ça donne un très beau résultat. Ça va passer à travers le temps », estime-t-elle. 
Des citations d'auteurs qui mettent en valeur la littérature ont également été transcrites. Elles ont été proposées par des citoyens dans le cadre d'un concours. Victor Hugo, Robert Lalonde, Félix Leclerc et Virginia Woolf sont, notamment, en vedette sur ces murs. 
Le chantier a duré trois semaines. Vingt et un jeunes et 19 aînés membres créateurs de l'Atelier 19 ont participé au projet. « Ces murales permettent aux jeunes de s'exprimer avec le soutien des aînés », a rappelé Francine Charland, directrice générale de l'Atelier 19. 
« La réponse a été excellente. Les gens étaient au rendez-vous. Sans eux, il n'y aurait rien sur ces murs-là », estime Laurie Morin, une étudiante qui a participé au projet en compagnie de Mélissande Lauzon, animatrice culturelle à l'Atelier 19 et une autre étudiante, Déa Lepage.
La Ville de Granby, le personnel de la bibliothèque et le Carrefour jeunesse emploi ont également collaboré. 
En plus de permettre aux jeunes de tous les milieux de s'initier à l'art, le projet offre un nouvel environnement de création aux artistes. « L'art communautaire est une voie qui permet aux artistes de sortir de leur bulle où ils sont seuls pour rencontrer et créer avec la communauté », a ajouté Mme Charland, emballée par le résultat de l'oeuvre. 
Cette murale est la dixième de la galerie d'art communautaire de l'Atelier 19 à Granby. Toutes les oeuvres créées depuis 2009 sont intergénérationnelles, rappelle Mme Charland. 
La coupe du ruban pour inaugurer la murale a été confiée au maire de Granby, Pascal Bonin, et à la conseillère municipale Denyse Tremblay, qui ont proposé une citation qu'on peut lire également sur la murale.