Aliments Ultima a un nouveau client, Kraft, qui s'apprête à lancer un nouveau produit à base de yogourt, a appris La Voix de l'Est.

Aliments Ultima signe avec Kraft

Bonne nouvelle pour Aliments Ultima. L'entreprise a conclu une entente avec la multinationale Kraft pour la production à Granby d'un nouveau produit à base de yogourt, a appris La Voix de l'Est.
« On a signé une entente récemment », a confirmé la directrice, relations publiques et consommateurs de l'entreprise, Diane Jubinville. 
« Ça répond à notre objectif d'optimiser nos installations et d'assurer notre compétitivité, ajoute-t-elle. Ça nous confirme comme un joueur incontournable dans la fabrication de yogourts au Canada avec 30 % de la production qui est faite ici, à l'usine de Granby ». 
Le nouveau produit de Kraft fabriqué à Granby devrait bientôt se retrouver sur les tablettes des supermarchés, semble-t-il. Mais difficile d'en savoir plus sur cette nouveauté pour le moment. « Je ne suis pas autorisée à parler de leur produit parce que nous ne sommes que comanufacturier », relève Diane Jubinville. 
Selon nos informations, il s'agirait cependant d'un nouveau type de yogourt à boire. 
Pour l'heure, cette nouvelle entente ne se traduit pas par la création de nouveaux emplois. Mais cela pourrait changer selon l'accueil qui sera réservé au nouveau produit.
« C'est un début. On souhaite que ça puisse générer tout le succès escompté. Mais actuellement, ce sont les prémisses et ça ne génère pas d'embauches », note la directrice, relations publiques et consommateurs. 
Employés recherchés
Cela n'empêche toutefois pas l'entreprise d'être à la recherche de personnel pour combler à court terme de 15 à 30 postes, liés aux activités régulières d'Aliments Ultima. 
Pas moins de 15 manoeuvres ainsi que deux mécaniciens et différents employés affectés à des postes de supervision sont recherchés. « On recherche des personnes ayant complété leur secondaire cinq et, préférablement, les cours des chimie, physique et mathématiques », précise Diane Jubinville. 
Actuellement, Aliments Ultima emploie de 325 à 350 employés à Granby. 
Les nouvelles sont bonnes, a pour sa part opiné le président du syndicat, Martin Delage. Une situation qui tranche avec celle d'il y a deux ans. Affecté par les coupures et les restructurations, le moral des employés était au plus bas. Mais le vent a tourné l'automne dernier. 
Les employés ont renouvelé leur convention collective pour une durée de sept ans, s'assurant ainsi d'une paix industrielle. Et 2016 s'est terminée sur une note positive avec le renouvellement, jusqu'en 2023, de l'entente qui liait Aliments Ultima à la multinationale General Mills pour la production d'une part importante de ses produits de yogourts. Cette entente devait venir à échéance en 2018. 
Qui sait, le carnet de commandes d'Aliments Ultima, qui produit aussi ses propres marques avec iögo et Olympic, pourrait d'ailleurs éventuellement inclure de nouveaux clients. « Il y a d'autres projets qui s'en viennent. Il y a l'air d'avoir du mouvement un peu. Ils sont à la recherche de nouveaux contrats. Ils ne sont pas fermés », dit Martin Delage.
« On est toujours ouverts à augmenter notre production », confirme Diane Jubinville. 
Il n'a pas été possible d'obtenir des commentaires auprès de Kraft Canada.