Julie André nous a expliqué les procédés et techniques qu'elle utilise pour créer ses magnifiques foulards aux teintures 100 % végétales selon la méthode japonaise Shibori.

26e tour des arts : découvrir la région autrement

Cinq nouveaux artistes prendront part au 26e Tour des arts, qui se déroulera dès samedi et jusqu'au 20 juillet dans les Cantons-de-l'Est. Pendant ces neuf jours, le public pourra parcourir la région sur cette «Route des arts» et pénétrer dans les univers des différents artistes qui ouvriront toutes grandes les portes de leur atelier au public.
Peinture, sculpture, dessin, poterie, gravure, joaillerie, photographie, estampes, il y a de tout pour tous aux quatre coins des Cantons-de-l'Est. Et si vous ne savez pas par où commencer vos visites, vous pouvez toujours faire un arrêt à la Galerie Arts Sutton pour voir l'exposition collective, où sont réunies des oeuvres de chacun des artistes participants. Vous y trouverez également un guide ainsi qu'une carte pour vous orienter.
«Avec la Route des vins et le Chemin des Cantons, c'est une autre façon de découvrir la région», lance le comédien et porte-parole 2014, Robert Toupin. Le résidant de Sutton depuis une quarantaine d'années connaît bien le Tour des arts pour l'avoir fait à quelques reprises. Et chaque fois, il a un coup de coeur pour un artiste différent. «L'an passé, c'était Brigitte Normandin, cette année, c'est le joaillier d'Abercorn Matthieu Cheminée», laisse-t-il savoir.
Sans être un spécialiste des arts visuels, celui qu'on a notamment pu voir dans La Promesse se dit «très curieux» et admet qu'il aimerait posséder plus d'oeuvres. «J'aime un peu de tout. Ces temps-ci, je commence à m'intéresser aux petites sculptures. J'ai plein de recoins dans ma maison où ça cadrerait bien», indique-t-il. Mais ce qui est le plus intéressant du Tour des arts, c'est surtout de pénétrer dans l'atelier de chaque artiste, de découvrir leur petit monde, insiste-t-il.
Tous les détails dans notre édition de jeudi