Le géant du commerce au détail affirme que cet investissement permettra aussi de créer des centaines d’emplois dans le secteur de la construction au Canada et d’établir des partenariats avec des entreprises canadiennes de haute technologie.
Le géant du commerce au détail affirme que cet investissement permettra aussi de créer des centaines d’emplois dans le secteur de la construction au Canada et d’établir des partenariats avec des entreprises canadiennes de haute technologie.

Walmart Canada investira 3,5 milliards $ en 5 ans, notamment en technologie

MISSISSAUGA, Ont. — Walmart Canada prévoit d’investir 3,5 milliards $ au cours des cinq prochaines années en mettant l’accent sur la technologie afin de créer des «succursales intelligentes».

«Cet investissement aura une incidence sur tous les aspects de l’entreprise», a fait valoir lundi la société dans un communiqué, ajoutant que son initiative survient alors que ses activités sont en croissance au Canada, l’épicerie en ligne et le commerce électronique en particulier.

Le programme de dépenses comprend 1,1 milliard $ pour la construction de deux nouveaux centres de distribution à Vaughan, en Ontario et à Surrey, en Colombie-Britannique, ainsi que pour la rénovation d’une installation existante à Cornwall, en Ontario.

L’investissement créera des centaines d’emplois dans la construction au Canada et établira des partenariats avec des entreprises canadiennes de haute technologie, a souligné Walmart Canada.

En outre, 150 magasins vont être rénovés, soit plus du tiers du réseau total de plus de 400 magasins Walmart au pays, dans les trois prochaines années.

Le détaillant prévoit d’accélérer la numérisation pour rendre ses magasins plus intelligents, notamment en utilisant des étiquettes de tablettes électroniques et des numériseurs pour les tablettes afin de surveiller les volumes des produits.

Walmart Canada modifiera ses caisses avec de plus grandes zones de caisses libre-service et aura recours à des technologies de paiement sur appareils mobiles pour que ses employés puissent permettre aux clients de régler leurs achats partout dans le magasin.

La société a ajouté qu’elle augmenterait son utilisation de la robotique et des caméras de vision par ordinateur, «ce qui contribuera à l’efficacité et à la précision».

Walmart Canada veut également offrir un service de cueillette de marchandises complet dans environ 270 succursales, soit 70 % de ses emplacements au Canada, d’ici la fin de 2020.

Elle pilotera ce qu’elle appelle des «emplacements hybrides», soit des supercentres avec des secteurs de réapprovisionnement dans la réserve afin d’accélérer le processus des cueillettes et des livraisons.

Cet investissement permettra à Walmart Canada de développer une chaîne d’approvisionnement enviable, a estimé dans un communiqué le vice-président principal de la logistique de Walmart Canada, John Bayliss.

«L’amélioration de la chaîne d’approvisionnement nous permettra de fournir à nos clients les produits qu’ils recherchent plus rapidement.»

Le site web de Walmart Canada précise que la compagnie possède présentement onze centres de distribution au Canada qui embauchent 3800 personnes, mais aucun d’entre eux n’est situé au Québec.