La Voix de l’Est
Le télétravail et nous

Le télétravail et nous

CN2i
La Coopérative nationale de l'information indépendante
En mars 2020, surprise pour les travailleuses et travailleurs : tout le monde à maison! Beaucoup de personnes de tous les domaines, allaient dorénavant adopter le télétravail. Virage obligé, rapide, souhaité ou non, cette nouveauté, qui revêtait un air un brin pittoresque au début de la pandémie, est devenue une façon de faire bien ancrée, voire une situation en voie de devenir permanente pour plusieurs.
Avantageux, le télétravail

Télétravail

Avantageux, le télétravail

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
Josiane Demers profitait déjà depuis quelques années de la formule télétravail à mi-temps lorsque son conjoint, Janick Marois, l’a rejointe à la maison, en mars 2020. Après plus de dix mois de boulot à domicile, le couple a trouvé son erre d’aller, tout en profitant d’une foule de petites économies qu’ils estiment, grosso modo, à environ 250 $ par semaine.
Se propulser grâce au travail à distance

Télétravail

Se propulser grâce au travail à distance

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Le télétravail n’a absolument rien de neuf pour Dominic Sicotte, pas plus qu’il n’a de secrets pour l’entrepreneur en série de Waterloo. Voilà tout près de 20 ans que l’homme d’affaires travaille avec des partenaires, des collègues et des employés d’un peu partout au Québec et autour du globe.
Internet à la maison : qui doit payer?

Télétravail

Internet à la maison : qui doit payer?

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
Avec la multiplication et le prolongement du télétravail, de nombreuses personnes ont dû augmenter la vitesse ou la limite de données de leur forfait internet ne serait-ce que pour communiquer de façon efficace avec leurs collègues. Mais qui doit délier les cordons de sa bourse pour cette dépense liée au travail?
Télétravail: «La communication, c’est la clé»

Actualités

Télétravail: «La communication, c’est la clé»

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Lorsque chaque employé est seul de son côté pour affronter son travail derrière un écran, le mental peut devenir un vilain menteur. Un simple courriel d’un collègue ou du patron peut être perçu comme une critique ou une méchanceté alors qu’il n’en est rien. «Parce qu’on est à distance, il faut faire plus attention. Il peut y avoir plus de conflits qui arrivent parce que la communication n’est pas ce qu’elle était», explique Cynthia Mathieu, professeure en comportement organisationnel au département de gestion des ressources humaines de l’UQTR.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Trouver son coin de soleil en télétravail

Paule Vermot-Desroches

Trouver son coin de soleil en télétravail

CHRONIQUE / J’ai longtemps hésité à savoir où est-ce que j’allais atterrir. J’ai tout essayé. Le comptoir de la cuisine, la table de la salle à manger, le petit bureau au sous-sol, même le divan vers la fin de l’après-midi, lorsque je tombe en mode strictement rédactionnel. Mais j’ai vite compris que si c’était pour être ça pour le reste de ma vie, je voulais de la lumière.