La fresque qui orne l’un des murs de la crêperie a été dessinée par le caricaturiste Garnotte, et peinte à plus grande échelle par Michel Fréchette. Sur la photo, les copropriétaires, Sanders Pinault et Robert Ménard.
La fresque qui orne l’un des murs de la crêperie a été dessinée par le caricaturiste Garnotte, et peinte à plus grande échelle par Michel Fréchette. Sur la photo, les copropriétaires, Sanders Pinault et Robert Ménard.

Sutton: une fresque signée Garnotte à la crêperie La Galette

Nicolas Bourcier
Nicolas Bourcier
La Voix de l'Est
La terrasse arrière de la crêperie La Galette, située rue Principale à Sutton, est souvent le théâtre d’événements spéciaux et de spectacles. Surnommée «la terrasse des snobs», en référence aux spécialités qui y sont servies, elle peut désormais compter sur une fresque thématique dessinée par le caricaturiste Michel Garneau, dit Garnotte, pour divertir ses occupants.

Garnotte a signé la caricature de la section éditoriale du journal Le Devoir de 1996 à 2019. Ami des propriétaires de la crêperie, il a accepté de sortir ses crayons pour leur offrir un dessin qui serait en lien avec «les snobs» qui sont servis lors d’événements spéciaux.

«Il y a un barbecue sur la terrasse et on y sert des snobs: des saucisses de luxe au sanglier, au canard, au cerf ou au lapin dans un pain naan», décrit la copropriétaire, Sanders Pinault.

La salle à manger est ouverte de 10h à 15h et les événements spéciaux, comme des bingos et des spectacles de musique et d’humour sont offerts à l’arrière, «loin des vroum vroum», de 16h à 18h.

La crêperie La Galette, à Sutton

«Tout le monde est super content, car c’est très rigolo», estime Mme Pinault, qui décrit les personnes assises aux tables, sur la fresque, comme de faux snob. «Il y a en une qui lit du Marcel Prout, au lieu de Marcel Proust.»

C’est le beau-frère de Sanders Pinault, Michel Fréchette, qui a peint le dessin fait par Garnotte à grande échelle sous le chaud soleil de la fin du mois de juillet.