Ayant réorienté sa carrière et lancé Motion Parc Évolution en juin dernier, le Granbyen Patrick St-Laurent témoignera de son expérience lors du colloque.

Serge Beauchemin en vedette au Colloque régional de mentorat 2018

Les organisateurs du Colloque régional de mentorat 2018 espèrent attirer près de 200 personnes à l’Hôtel Castel & Spa Confort le 10 octobre prochain, entre 8 h 15 et 16 h. Dans cette optique, ils se sont associés à Serge Beauchemin, fondateur de la plateforme alias entrepreneur et ex-vedette de la populaire émission Dans l’œil du dragon.

Après avoir invité de gros noms tels que Pierre Dion et Pierre Duhamel, les responsables de la Cellule de mentorat pour entrepreneurs et intrapreneurs de Granby ont donc frappé un autre grand coup. 

« Serge a toujours proclamé que le mentorat a tenu une place très importante dans sa vie d’entrepreneur. C’était vraiment un candidat de choix », a souligné Marco Bernard, chargé de la programmation du colloque, en marge de la conférence de presse tenue vendredi chez Motion Parc Évolution.

« Serge a démarré sa première entreprise avec 40 $ en poche. C’est la réalité d’une foule d’entrepreneurs. Les gens vont se reconnaître là-dedans. »

À nouveau tenu sous le thème « Tendez l’oreille aux succès », le colloque mettra aussi en vedette Mélissa Normandin-Roberge, présentée comme la « reine suprême » de l’entreprise de coaching Paillettes inc. 

« Mélissa n’est pas très connue dans la région, mais beaucoup dans la francophonie mondiale. Elle a donné des conférences partout en Europe. Ici au Québec, elle a fait plusieurs grandes salles, dont la Place Bell à Laval récemment. Elle a de belles choses à partager », a indiqué M. Bernard.

Saveur locale

Par ailleurs, le comité organisateur tenait à ajouter une saveur locale à la programmation. Ayant réorienté sa carrière pour finalement lancer Motion Parc Évolution en juin dernier, Patrick St-Laurent viendra témoigner de son expérience. 

Bien qu’il n’ait pas connu le mentorat en tant que tel, le Granbyen a néanmoins profité du soutien offert par Granby Industriel et le Centre d’aide aux entreprises (CAE) Haute-Yamaska et région, qui chapeaute la cellule locale. 

« Je suis passé d’un rêve et d’un plan d’affaires qui n’allaient pas voir le jour à un plan équilibré, avec des façons de me rendre à mon but. J’ai ensuite pu établir un échéancier précis et m’entourer des bonnes personnes », a expliqué M. St-Laurent. 

Spécialiste des ressources humaines, Richard Chagnon sera également de ce colloque 2018. Marco Bernard et Pierre-Paul Gingras participeront quant à eux au panel traitant des bienfaits du mentorat, animé par Nancy Grégoire. 

Des séances de « mentorat éclair » sont aussi prévues à l’horaire.

Une cellule réputée

Depuis sa fondation en 2000, la Cellule de mentorat pour entrepreneurs et intrapreneurs de Granby a permis 180 jumelages touchant différents secteurs d’activités. Elle regroupe actuellement 23 mentors bénévoles et 27 mentorés. 

« Je pense que c’est grâce à des actions comme le colloque que notre cellule est une des plus renommés [au Québec] », a fait valoir le chef mentor Mario Saucier.

Les revenus tirés du Colloque régional de mentorat contribuent à financer la formation des mentors de la cellule, en plus d’offrir certaines opportunités aux mentorés. L’an dernier, l’événement avait rassemblé environ 115 personnes.

On peut se procurer des billets pour cet événement en contactant le CAE Haute-Yamaska et région.