Renverser le statu quo

Pierre Théroux
Collaboration spéciale

Proximité PME présente des contenus qui mettent en valeur des approches et pratiques, d’ici et d’ailleurs, à la fois innovantes et inspirantes. À surveiller le samedi: des cas d’entreprises du Québec qui s’illustrent sur des enjeux importants du monde des affaires. 

***

Le statu quo est l’ennemi du changement. La perspective d’effectuer des transformations au sein des entreprises peut en effet se buter à de grandes résistances de la part de gestionnaires et d’employés. Le défi pour toutes les organisations est de les amener à reconnaître que le statu quo ne peut exister et que le changement est un processus continu qui nécessite la recherche constante du «oui, il faut changer», plutôt que l’adoption d’une approche passive et négative, rappelle le magazine Strategy + Business.

En ces temps de grande incertitude qui sont accentués par l’urgence de repenser les modèles d’affaires et les méthodes de travail, les entreprises sont confrontées à essayer de faire en sorte que les employés soient ouverts à des changements nécessaires. Le défi est d’autant plus ardu que la perspective de nouvelles perturbations pendant des périodes déjà difficiles se résume à cette simple équation : changement = incertitude = risque.

Pourtant, remontons le temps jusqu’avant la pandémie et imaginons la réponse d’un haut dirigeant d’une grande entreprise à qui on proposerait de faire travailler tous ces employés à domicile. Il y aurait assurément la formation de comités impliquant divers départements (ressources humaines, juridique, informatique) de l’organisation qui, après plusieurs mois, concluraient que c’est tout simplement impossible. Or, en quelques jours au printemps 2020, les entreprises ont rapidement compris que la réponse non n’était pas une option.

Trop souvent, les gens évoquent les mille et une raisons pour lesquelles un changement ne peut s’opérer ou quels pourraient en être les obstacles. Il faut plutôt trouver le chemin pour y arriver.

Avec la participation de l’École d’Entrepreneurship de Beauce