Concevoir l’entreprise du futur

Pierre Théroux
Collaboration spéciale

Proximité PME présente des contenus qui mettent en valeur des approches et pratiques, d’ici et d’ailleurs, à la fois innovantes et inspirantes. À surveiller le samedi: des cas d’entreprises du Québec qui s’illustrent sur des enjeux importants du monde des affaires. 

***

La crise de la COVID-19 a obligé les dirigeants à se concentrer sur la gestion des problèmes critiques à court terme. Ils doivent maintenant se recentrer sur l’avenir de leurs entreprises, indique le BCG Henderson Institute, le groupe de réflexion stratégique du Boston Consulting Group qui suggère des pistes d’orientation pour concevoir l’entreprise du futur.

De nombreuses entreprises se sont réinventées pour faire face aux nouveaux besoins engendrés par la pandémie et il en faudra davantage pour relever les défis des années à venir, note l’organisme qui fait valoir que l’impératif de résilience ne disparaîtra pas à mesure que la crise s’atténuera.

Bien que les organisations évoluent souvent lentement, les premiers stades de la pandémie les ont obligées à mettre en œuvre des changements majeurs en quelques semaines. Cela a démontré que le changement n’a pas besoin de se produire par des processus de planification lents et délibérés et qu’il peut considérablement accélérer.

Or, l’essor de l’intelligence artificielle offre un potentiel énorme pour transformer les modèles organisationnels traditionnels des entreprises qui étaient généralement conçus pour exécuter efficacement des tâches fixes, et non pour optimiser l’apprentissage et l’adaptation. Elles doivent intégrer des algorithmes et des moteurs de décision pour apprendre en vitesse des données, recentrer les humains sur des problèmes de plus haut niveau que les algorithmes ne peuvent pas encore résoudre et créer de nouvelles interfaces avec lesquelles les humains peuvent collaborer efficacement.

La pandémie ne sera pas le dernier choc majeur à frapper les entreprises et les dirigeants seront jugés sur leur degré de préparation pour affronter la prochaine crise.

Avec la participation de l’École d’Entrepreneurship de Beauce