Comment accroître l’efficacité des employés

Pierre Théroux
Collaboration spéciale

Proximité PME présente des contenus qui mettent en valeur des approches et pratiques, d’ici et d’ailleurs, à la fois innovantes et inspirantes. À surveiller le samedi: des cas d’entreprises du Québec qui s’illustrent sur des enjeux importants du monde des affaires. 

***

De nombreux employés ne travaillent pas à leur plein potentiel. Pour atténuer ces contraintes de productivité, les gestionnaires devraient considérer l’expérience des employés en tenant compte d’une série de facteurs personnels, relationnels et organisationnels qui peuvent contribuer ou nuire à l’efficacité des employés, révèle un article du Harvard Business Review qui s’appuie sur une étude menée auprès de milliers de travailleurs américains.

Selon cette enquête, les employés affirment travailler à leur plein potentiel quand ils savent clairement ce qu’ils doivent faire ou voient un but et un sens dans leur travail. Ils sont aussi plus efficaces s’ils ne sont pas submergés par des règles et procédures sur la façon dont le travail doit être fait ou par des réunions improductives. Il en va de même également lorsque leur organisation soutient la résolution créative des problèmes, notamment par la mise en œuvre des suggestions d’amélioration proposées par des employés.

Les organisations peuvent donc soutenir les employés en créant une culture de confiance et en repensant le rôle du leadership. Cette confiance se bâtit entre autres sur la capacité des gestionnaires à solliciter la contribution des employés et reconnaître leurs idées. Ils doivent aussi arriver à comprendre comment leurs décisions influencent les expériences des employés au travail.

Les leaders doivent aussi développer et mettre en pratique leurs propres compétences en intelligence émotionnelle. Pendant la pandémie, par exemple, agir de manière intelligente sur le plan émotionnel signifie reconnaître l’anxiété accrue des employés. L’état d’esprit d’un employé est tout aussi important que le soutien qu’il reçoit de ses supérieurs.

Pour en savoir plus : Research: What Do People Need to Perform at a High Level?

Avec la participation de l’École d’Entrepreneurship de Beauce