Le président du CA de la Chambre de commerce, Simon Turcotte, était l’un des animateurs de la soirée.

Prix Distinction: quatorze entreprises récompensées

L’innovation, le leadership et la bonne gestion étaient à l’honneur vendredi soir, au Centre des congrès de Granby. La Chambre de commerce Haute-Yamaska (CCHY) a remis 14 prix aux entreprises qui se démarquent le plus dans l’économie régionale à l’occasion du 32e gala des Prix Distinction.

L’impatience des quelque 450 invités, principalement issus des milieux économiques, à connaître les lauréats était perceptible. Certains entrepreneurs ont même été accueillis comme de véritables rock stars par des sifflements et des applaudissements nourris.

Malgré le chic de la soirée, les animateurs Herby Moreau et le président du comité administratif de la CCHY, Simon Turcotte, ont entretenu une ambiance décontractée. La rappeuse Sydney Lallier et le chanteur Édouard Lagacé avaient d’ailleurs été invités pour réchauffer la foule.

Virage vert
Il s’agissait du premier gala de la Chambre des commerces certifié « carboneutre ». La CCHY s’était engagée à compenser l’émission de gaz carbonique due aux déplacements des invités vers le Centre des congrès en payant un montant d’argent compensatoire à l’organisme de reboisement Carbone boréal.

À l’entrée, les convives devaient fournir des informations sur le nombre de kilomètres parcourus pour se rendre au Centre des congrès, le type de voiture utilisé et le nombre de passagers transportés.

« Certains sont venus seuls, mais il y a des gens qui sont venus à cinq ou six dans la même voiture », précise le chargé de projet de LCL Environnement de Granby, Luc Baillargeon. Alors que la salle applaudissait la performance de la jeune rappeuse Sydney Lallier, lui s’affairait à résoudre des calculs complexes afin de déterminer l’impact environnemental d’une telle soirée. LCL Environnement a calculé que les déplacements des invités ont émis près de deux tonnes de CO2. C’est donc « quelques centaines de dollars » que la CCHY donnera à l’organisme afin de contribuer au reboisement au nord du Lac-Saint-Jean.

Ce virage environnemental se traduisait également par la création d’une toute nouvelle catégorie destinée à souligner l’effort des entreprises d’ici à appliquer les principes du développement durable. C’est l’entreprise Plastique cellulaires Polyform qui est devenue la première lauréate de ce prix. Polyform était en compétition contre le Complexe funéraire Le Sieur et Promutuel.

Nouveaux joueurs
En plus des 14 lauréats, la Chambre de commerce a tenu à honorer l’apport de géants de l’économie régionale. Le Festival international de la chanson de Granby a ainsi reçu le prix Hommage à un bâtisseur tandis que l’entrepreneur Guy Chicoine, propriétaire des Aliments Chicoine, a reçu le prix de la Personnalité d’affaires de l’année.

Du côté des plus jeunes entreprises, la Brasserie Vrooden a reçu le prix Jeune entreprise et l’entreprise spécialisée dans la production de vidéos publicitaires Tarzan Studio, qui a d’ailleurs plus que doublé son nombre d’employés dans la dernière année, s’est vue remettre le prix Entreprise de services (moins de 10 employés).

Les commerces de détail ont également eu droit à la reconnaissance de la CCHY. Sports Experts a été désigné dans la catégorie Commerce de détail (15 employés et plus) tandis que la performance de la boutique de vêtements Jules Demers a été soulignée dans la catégorie Commerce de détail (moins de 15 employés).