Le magasin Canadian Tire de Granby change de mains. Sylvie Drolet en sera la franchisée à compter du 1er février.

Le Canadian Tire de Granby change de mains

Il est devenu propriétaire du commerce alors que celui-ci logeait encore aux Galeries de Granby. Il a vu à son déménagement rue Simonds Nord en 1995 et à son agrandissement en 2005. Mais l’heure est venue pour Michel Thibaudeau de tirer un trait sur son aventure avec Canadian Tire.

La succursale granbyenne deviendra à partir du 1er février la propriété de Sylvie Drolet, actuellement à la barre du Canadian Tire de Shawinigan. 

« J’ai plus de 77 ans. Il est temps que je laisse les rênes à du sang neuf », a laissé tomber jeudi M. Thibaudeau­ d’un ton amusé. Mais l’heure de la retraite n’a pas sonné pour autant, précise-t-il. « Je continue à travailler. J’ai d’autres business », dit-il sans toutefois vouloir élaborer sur ses projets, affirmant être de nature plutôt discrète. 

Même si son fils, Christian, est impliqué dans la gestion quotidienne du magasin depuis 15 ans, Michel Thibaudeau n’a jamais cessé de veiller à la destinée de la succursale locale. « Tous les matins, il saute sur son ordinateur vers 5 h et fait des achats. Après, il vient faire un tour au magasin et y reste une couple d’heures », explique Christian Thibaudeau, qui quittera aussi ses fonctions dans la foulée de la transaction. Il affirme notamment avoir quelques projets avec son père. 

Michel Thibaudeau croit cependant qu’il est temps qu’il y ait « un changement de garde ». « Ça prend du sang neuf parce qu’il y a encore beaucoup de potentiel. J’allais en chercher un peu, mais pas comme j’aurais dû. Il faut être à la page. Et je ne le suis pas. Il est temps qu’il y ait quelqu’un de plus jeune. Et c’est ce qu’il va se passer », analyse-t-il.

Le commerçant a par ailleurs été très impliqué à une époque au sein du groupe Canadian Tire. « J’ai représenté le Québec huit ans à Toronto. J’ai été sur la fondation canadienne Bon départ. J’ai été membre fondateur de la fondation québécoise des marchands. J’ai donné beaucoup de mon temps et j’aimais ça. (...) J’ai adoré ce que j’ai fait toute ma vie et je vais continuer à adorer ce que je fais », dit-il. 

Changements

Michel Thibaudeau est devenu propriétaire de la franchise granbyenne en 1995. C’est au cours de cette même année que le commerce a emménagé à son emplacement actuel. Il a par la suite été agrandi. Depuis 12 ans, l’intérieur du magasin, qui emploie une centaine de personnes, a été revu à trois reprises, précise Christian Thibaudeau. 

D’autres changements pourraient éventuellement être à prévoir, a pour sa part déjà laissé entendre la future propriétaire, Sylvie Drolet, jointe jeudi. « On va apporter nos couleurs. Et on regarde peut-être aussi pour faire des aménagements. Chez Canadian Tire, il y a souvent des concepts implantés dans les magasins pour mieux répondre à la clientèle et être au goût du jour. C’est quelque chose qu’on va regarder parce que le magasin a eu un projet il y a quelques années, alors il serait peut-être dû pour avoir quelque chose », a-t-elle avancé. 

Il s’agit en fait d’un retour dans la région pour Sylvie Drolet puisqu’elle a déjà été propriétaire de la franchise Canadian Tire de Cowansville. « Je suis très choyée de retourner dans la région et surtout à Granby. Quand on est franchisé, on peut être appelé à voyager à travers le Québec. Mais je souhaite finir ma carrière là. Ça va être mon cinquième magasin », fait-elle valoir.

Sylvie Drolet souligne que Michel Thibaudeau a été très dévoué au sein de la « grande famille » Canadian Tire. « Il a chapeauté plusieurs dossiers au nom de tous les confrères du Québec. On est quand même 100 magasins au Québec. C’est à nous de prendre la relève. Mais il a été très précurseur », dit-elle. 

Selon Christian Thibaudeau, le magasin de Granby sera fermé une journée pour permettre la transition. La nouvelle propriétaire, aussi présidente de la Fondation Bon départ du Québec, sera en fonction à compter du 1er février.