Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le spiritueux d'agave de la distillerie Comont a remporté une médaille d'argent à l'International Spirits Challenge 2021, une compétition qui réunit des producteurs de 70 pays. 
Le spiritueux d'agave de la distillerie Comont a remporté une médaille d'argent à l'International Spirits Challenge 2021, une compétition qui réunit des producteurs de 70 pays. 

La distillerie Comont se distingue à l'international

Florence Tanguay
Florence Tanguay
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Le spiritueux d’agave de la distillerie Comont de Bedford, en affaires depuis l’automne 2020, s’est démarqué à Londres en obtenant une récompense dans le cadre de l’International Spirits Challenge 2021.

«C’est la première compétition à laquelle on s’inscrivait, on ne s’attendait à rien, admet Vanessa Cliche, copropriétaire de la distillerie Comont. Ça vient confirmer plein de choses.» L’International Spirits Challenge de Londres est peut-être le premier concours auquel la distillerie bedfordoise était inscrite, mais il ne s’agit certainement pas du moindre. Il regroupe chaque année pas moins de 1800 produits en provenance d’environ 70 pays.

«On a gagné une médaille d’argent pour notre spiritueux d’agave», commente Samuel Gaudette, partenaire d’affaires et de vie de Vanessa Cliche. Les entrepreneurs étaient tous deux surpris, mais fort heureux, d’apprendre cette nouvelle. «On est sur le marché depuis tout récemment, mais on a déjà un coup de circuit», illustre M. Gaudette avec enthousiasme.

Leur spiritueux d’agave, fermenté et distillé à Bedford, est disponible sur les tablettes des SAQ du Québec uniquement depuis le 23 décembre 2020. Ce breuvage s’apparente à la téquila, sans avoir son côté vif. «On ne ressent presque pas de chaleur quand on le boit, explique Samuel Gaudette. C’est plus fruité, ça surprend les gens.»

Comparativement à la téquila, qui est faite à partir de jus d’agave, le spiritueux de la distillerie Comont utilise plutôt du sirop d’agave en provenance du Mexique. «Ça nous permet de développer d’autres notes, plus fruitées et florales, mais très rondes en bouche», continue l’entrepreneur. Ces saveurs sont encore méconnues des papilles du public, étant donné que la distillerie Comont est la seule à transformer ainsi l’agave au Canada. Ce type de produit est actuellement davantage populaire aux États-Unis ainsi qu’en Afrique du Sud.

Vanessa Cliche et Samuel Gaudette, partenaires d’affaires et de vie. 

Un sceau de crédibilité

Bien que les deux entrepreneurs débutent dans le milieu, ils sont convaincus que cette deuxième position obtenue dans cette compétition internationale leur donnera un coup de pouce pour la suite. «On va se donner le temps de charmer le Québec, mais quand on va vouloir mettre le pied à l’extérieur, ça va nous aider», est convaincue Mme Cliche, qui ajoute que cette récompense donnera une certaine crédibilité à leurs produits.

La distillerie a d’ailleurs quelques projets déjà en branle qui devraient bientôt voir le jour. «On va sortir un paloma à la SAQ, un prêt-à-boire. On va utiliser notre propre spiritueux, mélangé dans une canette avec du pamplemousse, de l’orange sanguine et de la lime», détaille M. Gaudette. Le couple confie aussi prévoir l’ouverture de leur bar de dégustation, qui devrait être inauguré le 1er mai. Directement à la distillerie, les visiteurs pourront goûter à tous leurs produits avec vue sur la production en cours.

Le duo espère également mettre la main sur une récompense à l’International Spirits Challenge dans la catégorie des gins, dont les résultats n’ont pas encore été dévoilés.