Son titre de promoteur collectif au PACME permet à la Chambre de commerce Haute-Yamaska d’offrir cette formation à un coût très intéressant pour les entrepreneurs, souligne sa directrice générale, Claude Surprenant.
Son titre de promoteur collectif au PACME permet à la Chambre de commerce Haute-Yamaska d’offrir cette formation à un coût très intéressant pour les entrepreneurs, souligne sa directrice générale, Claude Surprenant.

La certification en leadership offerte aux entrepreneurs

La Chambre de commerce Haute-Yamaska (CCHY) proposera différentes formations dans le cadre du Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME). Elle débute avec la Certification en leadership et habiletés de direction offerte par l’Institut de leadership.

Ce programme est reconnu au Québec et a déjà fait plus de 2000 diplômés, selon la directrice générale de la CCHY, Claude Surprenant. Crise sanitaire oblige, il sera offert en ligne à 25 gestionnaires, dirigeants et cadres de la Haute-Yamaska. Il a aussi été revu pour répondre à la réalité imposée par la COVID-19.

«On espère que les gens vont être au rendez-vous. Si le groupe est complet, on va voir si on peut l’offrir à une deuxième cohorte», dit Mme Surprenant.

Son titre de promoteur collectif au PACME permet d’ailleurs à la CCHY d’offrir cette formation à un coût très intéressant pour les entrepreneurs, souligne sa directrice générale.

«Le gros avantage en ce moment, c’est qu’avec le programme, on peut offrir cette certification à 995$ au lieu de 5 595$. Ce qui est déjà énorme. En plus, le participant pourra se faire rembourser à la fin du programme», fait-elle valoir.

La formation, dont les inscriptions sont en cours, débutera le 17 août, question de laisser le temps aux entrepreneurs de gérer la relance. Certains sont aussi engagés dans la mise en place de mesures avec des experts, note-t-elle.

La CCHY attend également d’avoir le feu vert pour offrir, dans le cadre du PACME, trois autres formations qui devraient porter sur les tableaux croisés dynamiques dans Excel pour l’analyse de données, l’ergonomie de bureaux et les ressources humaines. Ces formations seront offertes sur le web, mais incluent du «coaching» individuel, précise Claude Surprenant.

Le PACME a été lancé le mois dernier par le gouvernement du Québec pour aider les entreprises affectées par la pandémie en favorisant notamment le développement des compétences des travailleurs.