Le président et cofondateur de Flexpipe, Julien Depelteau.

Flexpipe lance un outil de conception 3D unique en Amérique du Nord

Spécialisée dans la fabrication d’équipements modulaires sur mesure pour les industries, l’entreprise Flexpipe de Farnham vient de lancer un outil de conception 3D unique en Amérique du Nord. Le nouveau logiciel permettra à leurs clients de dessiner leur futur système modulaire et de recevoir toutes les pièces qu’il ne restera plus qu’à assembler.

« Ce sont des meubles évolutifs réutilisables et modifiables conçus sur mesure », résume Julien Depelteau, cofondateur de l’entreprise avec Sylvain Lejour. Chariots, postes de travail et étagères à gravité sont quelques exemples des produits conçus par Flexpipe, une entreprise fondée en 2011.

Les industries qui œuvrent dans les secteurs de l’automobile et de l’aéronautique sont leurs principaux clients, dont 50 % proviennent des États-Unis et 50 % au pays (70 % au Québec et 30 % en Ontario).

Le client choisit le système modulaire qu’il souhaite obtenir avec les dimensions désirées. Il peut dessiner un croquis sur papier ou en utilisant un logiciel dont il dispose pour ensuite l’acheminer aux dessinateurs de Flexpipe. Sa commande est alors lancée, assemblée et livrée.

Les systèmes modulaires, composés de tubes en acier recouverts de plastique et retenus entre eux grâce à des connecteurs, sont modifiés par 95 % des clients dans les cinq années suivant leur achat pour répondre à leurs besoins qui évoluent au fil du temps. Puisque les pièces ne sont pas soudées, elles peuvent être démontées et réutilisées.

« Flexpipe est une idée japonaise qu’on a reprise et qu’on a poussée à un autre niveau. L’idée à la base est celle de Toyota qui l’a développée parce que les modèles d’auto changent tous les cinq ans. Ils faisaient leurs rackings [NDLR: rayonnages] en acier qui étaient soudés et ils devaient les défaire puisque les postes de travail ne pouvaient plus accueillir les nouvelles pièces », explique M. Depelteau.

Un nouveau logiciel 3D de conception permet maintenant aux clients de dessiner eux-mêmes leur système modulaire.

Logiciel unique

Les systèmes modulaires étant conçus sur mesure pour chaque client, ils sont souvent commandés qu’une seule fois. « Un client va commander deux postes de travail et on ne le refera plus jamais, donc tout le design et l’ingénierie doivent se faire super vite, dit le cofondateur de l’entreprise qui compte 47 employés. On ne peut pas facturer deux semaines de design pour un meuble qu’on va faire deux fois sinon les gens n’achèteraient pas. Ce serait trop cher. »

Une extension du logiciel SketchUp, qui était utilisé par les employés, a été créée. Flexpipe Creator, qui a nécessité un investissement de 150 000 $, permet non seulement aux dessinateurs, mais également aux clients de dessiner eux-mêmes gratuitement l’équipement désiré. Après avoir dessiné le produit désiré, la liste des pièces nécessaires pour le créer est générée. Il suffit ensuite de passer la commande qui leur sera livrée. Les clients doivent ensuite couper les tubes à la longueur indiquée et assembler leur système modulaire.

« Actuellement, le logiciel est facile pour quelqu’un qui est dans le domaine, qui a étudié en ingénierie. On a mis plein de tutoriels en ligne et on a des webinaires pour les aider, explique M. Depelteau. Le client va l’assembler lui-même. Ça coûte moins cher que s’il était assemblé, mais il reste du travail à faire. C’est comme IKEA : il faut couper les tuyaux et l’assembler. Ce sont tout de même de grosses étapes. »

Ce nouvel outil de conception, unique en Amérique du Nord, pourrait permettre d’augmenter de 15 % le chiffre d’affaires de l’entreprise.

« Je pense qu’on va attirer des clients de la compétition qui est principalement aux États-Unis et au Japon, estime M. Depelteau. On est dans une industrie conservatrice. On est les jeunes qui arrivent avec un logiciel de dessin. Je pense qu’on se démarque de cette façon-là. »

Grand public

Les dirigeants de l’entreprise établie sur le boulevard Magenta viennent à peine de lancer leur nouveau logiciel qu’ils ont déjà d’autres projets en tête. Ils espèrent développer un nouveau marché destiné au grand public. Une filiale de Flexpipe pourrait même être créée, avance M. Depelteau.

« La prochaine étape est que le logiciel soit plus facile pour monsieur et madame Tout-le-Monde, ajoute-t-il. Mon but est que les gens qui sont habiles manuellement puissent en acheter et construire à peu près n’importe quoi. »

Le président de l’entreprise donne en exemple une table à langer qu’il a lui-même construite sur mesure pour ses enfants, ainsi qu’une table à pique-nique.

Tous les bureaux, tableaux et postes de travail de l’entreprise ont aussi été conçus par les employés avec les pièces utilisées dans la conception des systèmes modulaires.

La réalisation d’une étude de marché sera la prochaine étape du projet. Le lancement de cette nouvelle filiale pourrait possiblement se réaliser dans environ un an et demi.