Le chiropraticien Bruno Choinière s’est associé avec sa fille Jesabel pour réaliser une campagne de sociofinancement afin de commercialiser­ le coussin faisant office de soutien lombaire, qu’il a développé.

Duo père-fille d’entrepreneurs

Le chiropraticien Bruno Choinière et sa fille Jesabel démontrent bien que l’union fait la force. La campagne de sociofinancement qu’ils ont lancée sur la plateforme Kickstarter pour commercialiser le coussin qui fait office de support lombaire, développé par M. Choinière, a dépassé ses objectifs.

Le duo père-fille a recueilli 18 036 $ auprès d’une centaine de contributeurs, alors que son objectif était de 10 000 $. « Pour réussir, il faut y mettre les efforts », lance Bruno Choinière. Et c’est ce que tous les deux ont fait, en misant sur les forces de chacun.

Ce n’est pas d’hier que M. Choinière a développé ce coussin pour des patients et pour lui-même, alors qu’il souffre de maux de dos. Il l’utilisait entre autres en voiture. « C’est excellent, ça permet de maintenir la position de la colonne vertébrale dans la bonne courbe », explique le Granbyen aujourd’hui retraité de la chiropratique.

Mais c’est sa fille Jesabel qui a lancé l’idée il y a quelques mois de revoir le design du coussin pour le rendre plus polyvalent et le commercialiser. À l’aise avec les médias sociaux, la jeune femme a proposé d’utiliser la plateforme de sociofinancement Kickstarter comme rampe de lancement.

C’est ainsi elle qui a élaboré le contenu et peaufiné le visuel de la campagne. Elle a fait une partie du travail à partir de Milan, en Italie, où elle réside, et l’autre à Granby. Aux deux endroits, elle s’est entourée d’une équipe de créateurs (mannequins, photographes, vidéastes) et a pu compter sur le soutien d’entreprises, comme des auberges et des studios de yoga. À Granby, elle a travaillé avec Grendel Design et la musique d’Everest (Jeremy Pilloud).

International
« Ça a été mon premier projet en tant qu’entrepreneure et avoir beaucoup de soutien, particulièrement de ma ville natale, a été réconfortant », affirme par courriel Jesabel Dupont Choinière.

Le coussin du duo d’entrepreneurs est offert en trois formats et peut être utilisé pour améliorer la position assise sur une chaise, un fauteuil, un siège d’avion, en voiture ou même au yoga. Il est fabriqué notamment à partir d’un tissu biologique.

Jesabel et Bruno Choinière ont des visées internationales. Déjà, les commandes enregistrées par le biais de Kickstarter proviennent des quatre coins de la planète, dont plusieurs des États-Unis. Un site web est présentement en construction dans le but de poursuivre la commercialisation sous le nom de Jesabel DC.

Production
Pour l’heure, c’est M. Choinière lui-même qui veille de A à Z à la production des coussins. « Je fais tout ça au complet. Je coupe, je couds. J’ai tous les matériaux, les accessoires, les zippers. Si ça grossit, j’essaierai d’avoir de l’aide des compagnies autour », explique-t-il.

Deux points de vente locaux ont aussi été ciblés : la Clinique chiropratique de Bromont et Alinéa Santé à Granby.

Le duo père-fille a aussi entrepris de rédiger un livre « Posture re-design ». « Mon père s’occupe de l’aspect médical et je m’occupe de la création du contenu, de la conception et du marketing », explique Jesabel Dupont Choinière.

Bref, le petit soutien lombaire élaboré il y a quelques années par Bruno Choinière, et aujourd’hui en instance de brevet, aura permis au chiropraticien et à sa fille de découvrir le monde de l’entrepreneuriat. Un monde pour lequel ils ne manquent pas de projets.