Des participants au colloque étaient de passage mardi à la station Mont Sutton dans le cadre d’une tournée des attraits touristiques de la région.

Des dizaines d’artisans de l'agrotourisme réunis à Bromont

Une trentaine d’artisans des Cantons-de-l’Est et de la Montérégie sont regroupés au Château-Bromont jusqu’à jeudi pour discuter agrotourisme et tourisme gourmand. Ce sera notamment l’occasion d’échanger à propos de leurs pratiques et de faire le bilan de cette florissante industrie.

« Pour Tourisme Cantons-de-l’Est (TCE), il allait de soi d’accueillir l’événement dans notre région puisque l’agrotourisme et le tourisme gourmand sont des produits phares pour lesquels les Cantons-de-l’Est sont reconnus », a indiqué par voie de communiqué la directrice de TCE, Francine Patenaude.

L’événement, chapeauté par l’Association de l’agrotourisme et du tourisme gourmand du Québec, en est à sa seconde mouture et se déroule sous le thème « Se passionner et innover collectivement ». Marie-Chantal Houde, de la Fromagerie de la Nouvelle France, et Michel Jodoin, de la Cidrerie Michel Jodoin, en assurent la présidence d’honneur.

Au cours des trois jours de congrès, les participants recevront les conseils d’experts lors d’ateliers en plus d’élargir leur réseau de contacts, duquel pourraient découler d’éventuels partenariats. Parmi les activités au programme, on compte « Souvenirs de cueillette ». Il s’agit d’une initiative du Conseil de l’industrie bioalimentaire de l’Estrie destinée à promouvoir l’autocueillette dans la région. La Route des vins de la MRC Brome-Missisquoi sera également au menu des congressistes.

Au cours de la journée de mardi, les participants du colloque ont aussi visité quelques attraits de la région, notamment Mont Sutton, la Brasserie Dunham et le vignoble l’Orpailleur.

Bilan de santé
Selon TCE, « la filière gourmande et agrotouristique est en santé au Québec et dans les Cantons-de-l’Est ». On y dénombre plus de 1800 entreprises œuvrant dans ces sphères à travers la province, soit 13 % en Montérégie et 11 % dans les Cantons-de-l’Est, a précisé l’organisation. « Les deux régions se classent ainsi première et deuxième pour le nombre d’entreprises de ce secteur économique au Québec. »

De plus, 15 % des visiteurs des Cantons-de-l’Est font une activité agrotouristique lors de leur escapade dans la région. Cela « représente près de 1,5 million de visiteurs annuellement qui dépensent environ 50 M $ par année », a mentionné TCE.

« Les Cantons sont le berceau de la viticulture au Québec, en plus de compter plus de 140 entreprises portant le logo Créateurs de aveurs Cantons-de-l’Est, 19 microbrasseries regroupées sous l’appellation Brasseurs des Cantons, 17 Cafés de villages, de grands chefs réputés et plus encore », a souligné Mme Patenaude.

Pour de plus amples renseignements au sujet de l’événement, consultez le rendezvousaatgq.com/programmation-colloque.