Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
En préparation depuis trois ans, le repreneuriat de l’entreprise Servisys à Bromont a récemment été complété. Quatre employés aux forces complémentaires sont désormais propriétaires de la PME: Matthieu Skilling, Marc Plourde, Christian Tremblay et Patrick Lévesque.
En préparation depuis trois ans, le repreneuriat de l’entreprise Servisys à Bromont a récemment été complété. Quatre employés aux forces complémentaires sont désormais propriétaires de la PME: Matthieu Skilling, Marc Plourde, Christian Tremblay et Patrick Lévesque.

De nouveaux propriétaires pour Servisys

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
En préparation depuis trois ans, le transfert de l’entreprise Servisys à Bromont a récemment été complété. Quatre employés aux forces complémentaires sont désormais propriétaires de la PME qui est sur une lancée depuis quelques années.

Matthieu Skilling, Christian Tremblay et Patrick Lévesque ont racheté le bloc d’actions du cofondateur et actionnaire principal, Philippe Simard. Déjà actionnaire et cofondateur de l’entreprise, Marc Plourde complète le quatuor de dirigeants.

«Philippe [Simard] nous avait approchés il y a quelques années pour s’assurer d’avoir une relève. La transaction s’est conclue le mois dernier», explique Matthieu Skilling.

Celui-ci assume désormais la présidence de l’entreprise spécialisée en régulation automatique et entretien d’équipements CVAC (chauffage, ventilation et air climatisé).

Servisys est active dans différents secteurs d’activités (institutionnel, industriel, agroalimentaire) et emploie près d’une vingtaine de personnes.

Matthieu Skilling, Christian Tremblay et Patrick Lévesque avaient en fait démontré de l’intérêt à prendre la relève de l’entreprise il y a environ huit ans. Le trio a fait, à cette époque, l’acquisition des parts d’un autre cofondateur de la PME.

Croissance

La transaction survenue récemment prévoit par ailleurs que M. Simard demeurera en poste pour la prochaine année, à titre de représentant aux ventes, afin d’assurer une transition en douceur.

«Le dénouement me permet de continuer à épauler l’équipe en place au cours des prochains mois tout en consacrant une portion croissante de mon temps à des nouveaux projets», affirme Philippe Simard.

Selon Matthieu Skilling, les clients de l’entreprise, parmi lesquels se trouvent notamment le Zoo de Granby et Bromont, montagne d’expériences, sont actuellement répartis entre Sherbrooke et la rive-sud montréalaise, en passant par Drummondville.

«Nous avons aussi développé une belle niche au niveau du contrôle des salles blanches, autant pour l’industrie pharmaceutique que pour celle des semi-conducteurs. La température, l’humidité et la pression sont contrôlés de façon ultra précise dans ces pièces», souligne le président.

Les nouveaux propriétaires, âgés de la quarantaine pour la majorité, estiment ainsi être en bonne position pour assurer la pérennité de l’entreprise. «On vise une croissance assez soutenue dans les prochaines années», dit Matthieu Skilling.

Selon lui, de nouveaux projets pourraient éventuellement être mis de l’avant. Mais il est encore trop tôt pour les détailler. Chaque chose en son temps.

«Comme Servisys connaît un essor continu depuis plusieurs années, il était essentiel de bien faire les choses à cette étape importante de notre histoire afin qu’elle serve de catalyseur pour notre croissance», fait valoir M. Skilling.