Les portes du magasin Sears de Granby se sont refermées pour de bon lundi soir.

Clap de fin pour Sears

Les portes du magasin Sears de Granby se sont refermées pour de bon lundi soir. Au terme de cette dernière journée de liquidation, des dizaines d’employés ont officiellement été licenciés.

De nombreux clients ont saisi l’occasion de réaliser quelques bonnes affaires. Les caisses de la succursale ont été prises d’assaut en fin d’après-midi. Si bien que la fermeture, initialement prévue à 17 h 30, a été repoussée de quelques heures. 

« Depuis trois semaines, les gens voyaient que les rabais augmentaient de jour en jour. Et ce qu’ils veulent, c’est payer le moins cher possible. [...] Il reste encore quelques trucs, mais les départements se sont vraiment vidés », a indiqué un employé qui a préféré garder l’anonymat. 

Vu l’achalandage important, les membres de l’équipe ont eu bien peu de temps pour discuter entre eux de cette journée particulière. « C’est sûr que ce matin, on a réalisé qu’on ouvrait pour la dernière fois... », a reconnu l’homme, qui était à l’emploi du magasin depuis deux ans.  

Certains clients avaient également la mine basse. « Sears était ici depuis de nombreuses années. Chaque jour, c’était les mêmes personnes qui venaient faire leurs commissions. Je pense que [la fermeture] fait mal à plusieurs personnes », a mentionné ce même employé.

Il estime par ailleurs que le processus de fermeture a été mené dans le respect, autant par les cadres locaux que par le liquidateur ayant pris le relais. « On a été rencontrés par les dirigeants de Sears ici à Granby. Ils nous ont fait part des étapes qui allaient suivre. Et ça s’est très bien déroulé. »

Notons que plusieurs employés ont refusé de répondre aux questions­ de La Voix de l’Est.

Déclin

Sears a fait ses débuts à Granby en 1980, s’installant à l’une des extrémités des Galeries. Après d’importantes rénovations, le magasin a déménagé vers son emplacement actuel en 1999, à la suite du départ de la bannière­ Kmart. 

Le vent dans les voiles, la succursale granbyenne a remporté le titre de magasin Sears numéro 1 au pays en 2004, alors qu’elle employait plus de 200 personnes. 

La multinationale a toutefois amorcé un lent déclin quelques années plus tard. La filiale Sears Canada serait d’ailleurs déficitaire depuis 2014. 

On estime que le magasin de Granby­ comptait près d’une centaine d’employés lorsque sa fermeture a été annoncée, en octobre dernier. 

La fermeture des quelque 130 commerces du détaillant devait entraîner environ 12 000 pertes d’emploi à l’échelle nationale.