La couleur argentée standard offerte sera Argent métallique minuit (photo). Argent métallique sera offerte en option, moyennant un supplément.

Tesla coupe deux couleurs standard pour ses modèles

Tesla abandonne deux des sept couleurs de sa palette de choix standard en vue de simplifier sa production.

Dans un tweet tôt mardi, le pdg Elon Musk a écrit que les couleurs Obsidienne et Argent métallique pourront désormais être commandées seulement en option, donc en payant une prime. Il y aura quand même une teinte de noir et une teinte d’argent offertes de série («Noir solide» et «Argent métallique minuit»). Les trois autres couleurs sont blanc perle, bleu métallique et rouge.

Pas un signe de problèmes, dit Tesla
Le constructeur californien éprouve de sévères douleurs de croissance, alors qu’il fait la difficile métamorphose de fabricant de véhicules de luxe de petites séries (Model S et Model X) à constructeur d’une voiture plus abordable de grande série (Model 3).

Tesla a indiqué par la voix d’un porte-parole que l’abandon de deux couleurs standard n’est pas un signe de problèmes de production. «Il nous arrive d’ajuster les prix et les options pour mieux refléter la valeur de nos produits et pour simplifier nos procédés de fabrication.» Les prix des options seront affichés sur le site internet de la compagnie, a ajouté le porte-parole.

La liste d’attente des Model 3 s’élève à 400 000 acheteurs potentiels ayant versé un dépôt. Certains attendent depuis le printemps 2016, quand Tesla a commencé à prendre des commandes.

Tesla a raté plusieurs échéances (fixées par son pdg Elon Musk) pour atteindre une production de 5000 Model 3 par semaine, mais a atteint cet objectif l’été dernier. Musk a promis que cette cadence élevée amènerait des profits dès le trimestre qui se terminera à la fin de septembre.

Une autre analyste décote le titre
L’action de Tesla a baissé de 4 % mardi après la publication par un analyste boursier d’une note aux investisseurs. Romit Shah, du cabinet Nomura, a abaissé sa cote de «Acheter» à «Neutre» en raison des inquiétudes provoquées par le comportement erratique du pdg et principal actionnaire Elon Musk.

Shah a écrit que le comportement de Musk semble se détériorer depuis mai, quand ses tweets se sont multipliés (il en fait 15 par jour depuis mai, alors qu’il en faisait seulement quatre par jour durant les 18 mois précédents).

Ainsi, Musk s’en est pris aux spéculateurs qui misent sur la chute du titre, a accusé de pédophilie un spéléologue britannique qui a participé au sauvetage dramatique d’un groupe de jeunes sportifs pris dans une grotte en Thaïlande, interrompu des analystes financiers durant un appel-conférence et fumé du cannabis en direct durant une émission diffusée sur Internet.

Ce comportement et l’attention médiatique qu’il a suscités ont contribué à la démission du comptable de Tesla, David Morton, seulement un mois après son arrivée, selon Shah.

Tesla a le potentiel de faire croître ses revenus et d’engranger des profits substantiels, puisqu’elle est intégrée verticalement (elle fait ses propres batteries et de nombreuses pièces), a écrit Shah.

«Malgré ces fondamentaux en voie d’amélioration, nous croyons que Tesla a besoin d’une meilleure direction et nous nous retirons sur les lignes de côté en attendant de voir ce qui arrivera à la tête de la compagnie», a conclu l’analyste.

Au moment où AP a mis cette dépêche en ligne, Tesla n’avait pas répondu à l’invitation de commenter ces propos.