Le directeur général du Zoo de Granby, Paul Gosselin.

Zoo de Granby: un prix pour la conservation

Le projet de conservation des Boisés Miner réalisé par le Zoo de Granby au cours des dernières années a permis à l’institution zoologique de s’illustrer au niveau national. Le Zoo a remporté le prix Peter Karsten pour la conservation remis par Aquariums et zoos accrédités du Canada (AZAC).

Un prix «prestigieux», estime le directeur général du Zoo de Granby, Paul Gosselin, qui tombe à point, alors que la troisième et dernière phase de ce vaste projet, mené de concert avec la Ville de Granby, tire à sa fin.

«C’est un projet qui me tenait à coeur. Le Zoo est impliqué partout, comme à Pike River avec les tortues molles à épines et dans la région de Sherbrooke pour les polatouches. Je voyais une opportunité, avec les Boisés Miner, d’avoir un impact plus local avec nos propres citoyens, de sensibiliser les gens à la conservation et qu’ils s’approprient l’endroit», souligne M. Gosselin.

«Cette implication dans le milieu extérieur est importante. On ne fait pas juste de la reproduction d’animaux en captivité. C’est aussi dans notre mission de s’occuper des milieux naturels», ajoute le DG.

Fruit d’un partenariat avec la Ville de Granby, la gestion de ce vaste espace appelé à devenir une réserve naturelle a ainsi été confiée au Zoo de Granby en 2014. Des organismes locaux ont également participé au projet de conservation élaboré et , dont le club des observateurs d’oiseaux de la Haute-Yamaska et le club-conseil Gestrie-Sol.

Plus de détails à venir