L’embauche du nouveau directeur général de la Ville de Farnham, Yves Deslongchamps, a été entérinée lundi soir à la séance du conseil municipal.

Yves Deslongchamps, nouveau DG de Farnham

La Ville de Farnham a un nouveau directeur général. L’embauche de Yves Deslongchamps a été entérinée à la séance du conseil municipal, lundi soir, en présence du nouveau venu qui a déjà travaillé à Farnham.

« Ça a été unanime pour les membres du conseil lorsqu’on l’a rencontré », a fait savoir le maire de Farnham, Patrick Melchior, au terme de la séance.

Rappelons que Farnham était en mode recherche depuis qu’elle a mis fin au lien d’emploi avec François Giasson, en septembre. L’absence de confiance réciproque et leurs divisions différentes ont été avancées pour expliquer la décision qui était unanime au sein du conseil municipal. Une entente à l’amiable dont la teneur demeure confidentielle a été scellée entre l’ex-directeur général et la Ville de Farnham.

Un poste convoité

Près de 50 candidats se sont manifestés pour le poste à combler. De ce nombre, neuf personnes ont été invitées à la première entrevue, puis trois ont été convoquées pour une deuxième rencontre. Au terme de l’exercice, c’est la candidature de Yves Deslongchamps qui s’est distinguée.

Le nouveau directeur, qui entrera en fonction à compter du 7 décembre, occupait depuis plus de deux ans le poste de chef de division sport et loisirs à l’arrondissement Montréal-Nord qui dessert une population de 86 000 citoyens. « C’est de beaux défis au niveau de l’organisation municipale. C’est une municipalité avec un conseil de proximité. Les élus sont très près de la population », dit celui qui dirigeait une équipe composée d’une dizaine de personnes et qui supervisait environ 75 employés avec son personnel-cadre.


«  Je me sens sur mon X comme on dit et je suis bien heureux de me joindre à l’équipe que je connais bien.  »
Yves Deslongchamps, nouveau directeur général

Il était justement à l’emploi de la Ville de Farnham, en remplacement de la directrice du service des loisirs en congé de maternité, lorsqu’il a eu l’opportunité de travailler à Montréal. Il revient donc dans un environnement de travail qu’il connaît déjà. « Je me sens sur mon X comme on dit et je suis bien heureux de me joindre à l’équipe que je connais bien. C’est des collègues, c’est des amis », dit M. Deslongchamps.

Auparavant, il avait aussi été directeur général de Granby Multi-Sports pendant près de quatre ans.

Ces postes, dit-il, l’ont bien préparé à celui de directeur général. « De coordonner l’ensemble des services municipaux, c’est nouveau. Mais je suis habitué de travailler en interaction avec les travaux publics, l’urbanisme, le génie, le greffe, les finances, les ressources humaines. C’est un amalgame continu d’échanges pour l’élaboration, la planification, l’offre de service, la prestation de service. Je change de chaise et j’ai le rôle de chef d’orchestre », dit-il.

Travail d’équipe

Le nouveau directeur accorde de l’importance au travail d’équipe, explique-t-il. « Je n’ai pas la prétention d’arriver et de tout chambouler. Je sais que l’équipe en place est douée, elle est intelligente. C’est une équipe professionnelle, dit M. Deslongchamps. Mon rôle est de coordonner le travail de tous les départements pour m’assurer qu’ils ne travaillent pas en silo, m’assurer qu’il y ait une synergie entre chacun et leur faire comprendre que ce qu’ils font affecte l’ensemble de la collectivité et l’ensemble des autres services. C’est de les amener à travailler en équipe. »

M. Deslongchamps, qui était présent à l’assemblée du conseil, a pris la parole et s’est adressé aux citoyens présents. À la demande d’un citoyen, il a accepté de se décrire et parler de son parcours professionnel. « On est un service de proximité. J’aime avoir le pouls du public. C’est très important, c’est pour eux qu’on travaille, qu’on fait évoluer les choses. On veut être près d’eux », a-t-il dit après la séance.

Le nouveau directeur est soumis à une probation de six mois.