Le pianiste waterlois Jean Wiedrick a eu l’honneur d’inaugurer l’instrument en pianotant quelques airs connus du public.

Waterloo inaugure son premier piano public

Waterloo a désormais son piano public, et ce, depuis jeudi. Les efforts de l’organisme citoyen « Cœur villageois » ont permis d’installer l’instrument sous le kiosque de la place du Centenaire, au centre-ville de la municipalité.

La municipalité de Waterloo et le Cœur villageois, organisation chapeautée par Tourisme Cantons-de-l’Est, se sont assurés de rafraichir l’apparence du piano avant son installation.

Une œuvre d’art après... 200 heures de travail

L’artiste Paule Pintale a réalisé le croquis des décorations et un groupe composé de six bénévoles et du conseiller municipal Sylvain Hamel s’est appliqué à le transposer sur l’instrument. Cet effort bénévole pour transformer le piano en « véritable œuvre d’art urbain » a nécessité 200 heures de travail, selon la Ville de Waterloo.

Le pianiste waterlois Jean Wiedrick a eu l’honneur d’inaugurer l’instrument en pianotant quelques airs connus du public. Jacques Bouchard et Pascal Gauthier, deux ténors locaux, l’ont accompagné au chant. Plusieurs amateurs ont pu essayer le piano à leur tour.