François Guy, Michel Lefrançois et Gilles Valiquette offriront le spectacle principal du 23 juin. Ils seront accompagnés de François Léveillé et de trois autres musiciens.

Waterloo fêtera la Saint-Jean en grand

Après une accalmie de quelques années, la Fête nationale reprend de la vigueur à Waterloo. Le nouveau comité organisateur prévoit deux jours de festivités axées sur la famille, le sport et la culture, avec comme point d’orgue le spectacle de quatre figures bien connues de la musique québécoise.

Gilles Valiquette, François Guy, Michel Lefrançois et François Léveillé — affectueusement autoproclamés Les Vieux Criss ! — et trois autres musiciens monteront sur la grande scène du parc Robinson le samedi 23 juin à 21 h, au même moment que l’allumage d’un grand feu de joie. Entre 3000 et 5000 personnes sont attendues.

« On a fait le tour de la province pour des spectacles de la Saint-Jean. On était dus pour venir à Waterloo. C’est un honneur et un privilège de jouer avec des collègues que j’ai rencontrés à l’hospice. Ils m’appellent le jeune », a ironisé Gilles Valiquette, qu’on connaît pour ses succès Je suis cool et La Vie en rose, entre autres. Ce dernier promet un « mix » intéressant de nouveau matériel et de pièces plus nostalgiques. On ne s’ennuiera pas, parole de Valiquette.

« Faire des petits spectacles intimes, c’est super, mais pouvoir jouer en groupe et crinquer ça un peu avec des guitares électriques, c’est l’fun ! »

La première partie du spectacle, à 20 h, sera assurée par l’auteur-compositeur-interprète Gaetan Bergevin. Un feu d’artifice illuminera le ciel à 22 h 30.

Plus tôt en matinée (10 h), les jeunes de 5 à 12 ans auront pu prendre part à une compétition amicale de vélo au centre d’entraînement La Taule.

Un dimanche actif
Dès 9 h — pour le salut au drapeau devant l’hôtel de ville — jusqu’à 16 h 30, la journée du 24 juin sera ponctuée de nombreuses activités. Déjeuner à la Légion, pique-nique musical sur l’herbe au parc Denise-Lauzière, messe, défilé de vélos décorés au centre-ville... Cet avant-midi chargé se poursuivra au parc Robinson avec de l’animation, de la musique, des jeux pour la famille, des essais de rabaska et des ateliers d’écriture, notamment. Un tournoi amical de tennis prendra aussi place sur les terrains du Club François Godbout.

Présidé par Yves Roy, le comité organisateur a mis les bouchées doubles pour faire de cette Fête nationale un succès. « Je suis arrivé avec plein d’idées et de noms ! », a affirmé M. Roy, en se disant convaincu de l’importance de permettre aux Waterlois de se réunir et d’apprécier le côté festif de leur municipalité.

Un budget de 21 000 $, dont 6000 $ provenant de la Ville de Waterloo, a été investi dans l’événement.

Tous les détails et l’horaire des activités seront disponibles sur la page Facebook fetenationalewaterloo. En cas de pluie forte ou d’orage, le spectacle du 23 sera annulé.