Sylvain Hamel à la suite de son élection en novembre 2017.

Waterloo: démission du conseiller Sylvain Hamel

Le conseil municipal de Waterloo perd son représentant du district 4. Sylvain Hamel a annoncé mardi soir sa démission à titre d’élu. Il était en poste depuis l’élection générale de novembre 2017.

Fortement engagé dans son milieu, en qualité de politicien et de bénévole, M. Hamel ne comptait pas ses heures pour améliorer sa municipalité. Il était à la fois membre du comité de l’Office municipal d’habitation, représentant de la Ville sur le conseil d’administration de la Maison de la culture de Waterloo, membre du comité environnement, membre du comité loisirs, culture et vie communautaire, ainsi que membre citoyen du comité Coeur villageois.

Dans un message livré sur sa page Facebook tard en soirée, ce dernier a expliqué ainsi les raisons de sa décision : « Avec ma grande difficulté à dire non, mes implications qui s’étaient multipliées depuis un an et les changements familiaux importants, j’ai pris la décision de laisser la vie de conseiller municipal et recentrer mes priorités sur la famille. C’est certain que je vais rester impliqué dans quelques petites choses, mais j’ai tout de même l’impression de laisser tomber des gens qui comptaient sur moi, mais je suis convaincu qu’une autre personne prendra la relève de belle façon. [...] Je quitte avec un certain regret, mais je n’y arrivais plus. Merci à tous ceux qui m’ont appuyé. »

À La Voix de l’Est, Sylvain Hamel a confié qu’en raison de l’emploi de sa conjointe à Sept-Îles et de son rôle de père avec cinq enfants à la maison, la donne avait changé.

L’idée de quitter la vie politique lui trottait dans la tête depuis deux ou trois mois. « Ça me demandait trop de conjuguer la famille et les projets que j’avais pour la Ville. Je vais continuer d’être présent, mais moins. »

Sylvain Hamel a notamment l’intention de demeurer actif au sein du Coeur villageois et du comité sur l’avenir de l’église St Luke de Waterloo. 

Le maire de la municipalité, Jean-Marie Lachapelle, a pour sa part rappelé que c’est lui qui avait invité Sylvain Hamel à faire partie de son équipe électorale en 2017. « Il était plus axé vers le communautaire et le culturel, et je trouvais important qu’il se joigne à nous. Il a travaillé très fort pour la ville. C’est une bonne personne que nous perdons... On va le manquer. »

L’élection partielle pour la succession de Sylvain Hamel se tiendra le 29 mars 2020. Les mises en candidature seront acceptées du 14 au 28 février prochain.