Pour tuer des virus le rince-bouche doit entrer en contact direct avec eux. Or le coronavirus se reproduit surtout dans les voies nasales et les voies respiratoires jusque dans les poumons, soit des endroits qui sont hors d’atteinte pour tout gargarisme.
Pour tuer des virus le rince-bouche doit entrer en contact direct avec eux. Or le coronavirus se reproduit surtout dans les voies nasales et les voies respiratoires jusque dans les poumons, soit des endroits qui sont hors d’atteinte pour tout gargarisme.

Le rince-bouche peut-il tuer la COVID-19?

Q: «J’ai lu que le virus pouvait rester en surface des tissus jusqu’à trois heures avant de s’y infiltrer. Alors est-ce que ce serait donc une bonne idée de se rincer la gorge avec un produit assez fort pour tenter de les tuer, comme du Listerine ou un autre gargarisant? Est-ce que ça peut réduire le risque d’infection?» demande Jacques Sauvé, de Gatineau.

R: Non, cela n’aide pas.

Il existe plusieurs sortes de rince-bouche, et tous n’ont pas des propriétés antimicrobiennes. Mais certains contiennent bel et bien des ingrédients qui tuent les germes — les fabricants n’ont d’ailleurs pas le droit d’inscrire de telles prétentions sans raison sur les emballages. Et l’on peut trouver facilement de nombreuses études qui prouvent que ces produits détruisent non seulement les bactéries comme celles qui donnent la mauvaise haleine, mais aussi des virus. Pour tout dire, une étude parue en 2018 dans Infectious Diseases and Therapy a même trouvé que certains rince-bouche semblent efficaces contre des coronavirus dans des tests en éprouvettes.

Cependant, pour tuer des virus le rince-bouche doit entrer en contact direct avec eux. Or le coronavirus se reproduit surtout dans les voies nasales et les voies respiratoires jusque dans les poumons, soit des endroits qui sont hors d’atteinte pour tout gargarisme. Et même si on parvenait à rendre le rince-bouche jusque là (ce qui serait probablement très désagréable, dans le meilleur des cas), une partie des virus se trouve à l’intérieur des cellules et ne seraient donc pas affectés.

Alors il est possible que des rince-bouche tuent les coronavirus qu’ils «croisent» dans la bouche et la gorge, mais c’est largement insuffisant pour combattre la COVID-19. En fait, a indiqué l’Organisation mondiale de la santé dans une récente série de «mythes à déboulonner», même avec des produits beaucoup plus forts (et dangereux pour les muqueuses) que des rince-bouche comme l’eau de Javel, se gargariser ne donne rien.