Un service de vols commerciaux entre Bromont et Toronto n'est peut-être pas viable et apportera peu à la population en matière de retombées économiques, soutient le professeur Jacques Roy des HEC.

Vols commerciaux à partir de Bromont: un expert doute de la viabilité du projet

La viabilité d'un service régulier de vols commerciaux entre Bromont et Toronto reste à prouver, estime Jacques Roy. Spécialiste de la gestion des transports, il émet des réserves sur les avantages énoncés en faveur de ce projet, ainsi que sur les retombées économiques générées dans la région par un tel service.
La clientèle d'affaires est très exigeante, soutient M. Roy, professeur à l'École des hautes études commerciales. Elle s'attend à des services de haut niveau, a-t-il dit, notamment à voler dans de «confortables» avions tels des Airbus 320. Elle tient surtout à avoir une grande offre de vols en direction de Toronto. Or, souligne-t-il, il est peu probable que plus d'un vol vers la Ville-Reine soit offert quotidiennement à partir de Bromont. Difficile alors de concurrencer l'aéroport Montréal-Trudeau, selon lui. «À Montréal, un vol d'Air Canada part ou arrive de Toronto presque toutes les heures. Je ne pense pas que les gens d'affaires veuillent attendre trois, quatre heures un vol qui va les ramener.»
Les investissements requis pour la piste, l'aérogare et pour accueillir les passagers et le personnel responsable des bagages et de la sécurité sont un autre élément à considérer, fait remarquer l'universitaire. Les montants en jeu ne sont pas négligeables, dit-il. Même si des subventions étaient disponibles, les municipalités propriétaires de l'aéroport, les villes de Bromont, Granby et Cowansville, voudront-elles investir pour rendre l'aéroport conforme aux exigences de Transports Canada, s'est-il demandé en entrevue hier à La Voix de l'Est.
Depuis plusieurs années, les trois villes épongent le déficit d'opération de l'aéroport. En 2014, elles injecteront chacune 96 000$ pour équilibrer son budget.
Tous les détails dans notre édition de vendredi