Le CHSLD de Granby pourra compter sur la gentillesse de deux propriétaires de voitures anciennes afin d’organiser son propre événement grâce à l’initiative de Chantal Marquis.

Voitures anciennes au CHSLD: pour le bonheur des résidents

Le festival des voitures anciennes sera présenté au lac Boivin dans les prochains jours. Toutefois, pour les gens résidant au sein d’un CHSLD, il leur est plus difficile de s’y rendre. Le 30 juillet prochain, les personnes habitant l’établissement situé au 80, rue Godue pourront contempler à leur tour ce type d’événement, à plus petite échelle.

Pour y arriver, Chantal Marquis, technicienne en loisirs au CHSLD, recherche des propriétaires de tels bolides afin de faire vivre ce temps de réjouissance aux résidents de ce centre d’hébergement. Pendant une heure de temps, soit de 14 h 30 à 15 h 30, il sera possible de remarquer les sourires sur le visage de ces patients.

« Il est plus difficile pour eux de se rendre au festival du lac Boivin, c’est pourquoi je souhaite leur faire vivre une petite version sur notre stationnement là où les déplacements seront plus adaptés à leurs capacités [limitées] », explique Chantal Marquis, alors que l’établissement organise cet événement pour une deuxième année consécutive.

Puisque ces personnes ont besoin de soins spécifiques à des heures précises, elles ne peuvent pas partir trop longtemps sans recevoir leur traitement. Il s’agit d’un autre aspect qui a aidé à planifier cette activité.

« C’est incroyable les sourires qu’on peut voir sur leur visage. Cela leur fait presque oublier les moments difficiles qu’ils vivent », ajoute la technicienne en loisirs.

Un certain engouement sur les réseaux sociaux se fait ressentir. Mme Marquis a fait une publication sur la page « Spotted » de Granby et la réponse des gens est étonnante, au dire de cette dernière.

En écrivant ces lignes, déjà onze détenteurs de ce type de bolide ont répondu à l’appel. Quelques-uns sont aussi en attente afin de confirmer leur présence. Celle qui travaille dans le domaine de la santé vise une vingtaine de véhicules en raison de l’espace disponible.

Grande demande

L’année dernière, cinq voitures avaient fait le bonheur des résidents présents. La réponse avait été positive : sur 66 résidents, 50 étaient sortis à l’extérieur.

Sans surprise, ces derniers ont demandé à ce que l’activité revienne.

Chantal Marquis demeure à l’écoute des patients vivant à cet endroit afin d’améliorer leur qualité de vie. « Il faut continuer [de leur permettre] d’avoir une vie la plus normale possible », rappelle la technicienne en loisirs.

Cette année, en raison du succès antérieur, l’événement sera de plus grande ampleur. Mme Marquis souligne que l’activité rassemble autant les employés, la direction, les bénévoles que les résidents.

L’offrir à cet endroit permet aux résidents de revivre des souvenirs. Cette activité aide les gens ayant des problèmes cognitifs : voir de belles voitures de leur époque leur rappelle leur jeunesse.

D’ailleurs, un des résidents est un ancien récipiendaire d’un prix remis lors du festival des voitures anciennes de Granby. Gageons que ce dernier a certainement beaucoup de plaisir à assister à cet événement.

Retour d’ascenseur

Les propriétaires de voitures anciennes participants qui se déplacent pour les résidents savent qu’ils participent à un moment positif pour ces gens qui ne peuvent se rendre au lac Boivin.

« Certains propriétaires de voitures anciennes qui offrent de venir avec leurs bolides aimeraient qu’il y ait des événements de la sorte s’ils sont en CHSLD plus tard », mentionne par ailleurs l’instigatrice de l’initiative.

Ces propriétaires de véhicules viennent de bon cœur et l’activité est gratuite. Toutes les personnes ayant ce type de voiture sont invitées à participer à cette activité.