Les résidents du CHSLD de Granby ont pu contempler quelques voitures anciennes ce mardi.

Visite de voitures anciennes dans un CHSLD de Granby: une tradition en devenir

Les sourires pouvaient se compter par dizaines sur le visage des résidents du CHSLD de la rue Godue, mardi après-midi, à Granby. Ces derniers ont pu à leur tour admirer certaines des voitures anciennes exposées il y a quelques jours au Granby International. Plusieurs de ces belles d’antan étaient là juste pour ceux n’ayant pu se rendre au festival qui a eu lieu en fin de semaine.

De 14 h 30 à 15 h 30, au grand plaisir des pensionnaires de l’établissement, une vingtaine de véhicules pouvaient être vus dans le stationnement de l’endroit. Pour la deuxième mouture, l’événement a pris une ampleur plus importante.

« Je me disais que si on en avait dix, je serais contente, et on en a 27. C’est incroyable ! », a confié Chantal Marquis, technicienne en loisirs au CHSLD et instigatrice de l’événement.

« Faire ça tout de suite après le [festival] nous a probablement aidés puisque les voitures sont déjà prêtes à être exposées », a pour sa part indiqué Ludwig Nadon, directeur des services techniques.

Certains des propriétaires en étaient à leur deuxième présence avec leur vieux bolide au CHSLD afin d’en faire profiter les résidents ne pouvant plus assister à l’exposition notamment en raison de problèmes de mobilité.

C’est notamment le cas de Yvan Boisclair et de Gilbert Foisy. Ce dernier a confié qu’il était heureux de participer à cette initiative, car il aimerait lui-même pouvoir compter sur un événement de la sorte lorsqu’il vivra dans un tel endroit plus tard.

« Le bonheur est dans les petites choses de la vie et aujourd’hui on peut dire que l’on a réussi à rendre les résidents heureux », estime Mme Marquis.

Fébrilité

L’un des résidents, Michel Duchesne, était particulièrement fébrile les jours précédant l’événement, étant lui-même un grand passionné de voiture. Il a d’ailleurs déjà collectionné des automobiles anglaises, soit des Mini Cooper.

« Oui, j’avais très hâte de voir les voitures », a assuré le principal intéressé.

Avant de rester au sein du CHSLD, il était un habitué de l’International des voitures anciennes de Granby. Selon les dires de sa femme, il terminait en première position de sa catégorie, à chaque occasion. Il a aussi remporté le premier prix tous véhicules confondus à une reprise, un souvenir qui lui est très cher.

Amateurs de voitures anciennes ou non, presque tous les résidents ont pris le temps de sortir à l’extérieur pour contempler les bolides sur les lieux. Certains disaient vouloir rester sur leur balcon afin de les observer de loin, mais ils n’ont finalement pu résister à la tentation de les voir de plus près.

Selon les estimations des responsables, une soixantaine de résidents ont pris part à l’activité. À noter que 66 personnes sont hébergées à ce CHSLD.

Température

Bien que la chaleur ait été bien présente durant l’activité, il a tout de même été décidé de la tenir. Les organisateurs se devaient de prêter une attention particulière au bien-être des personnes âgées.

« C’est sûr que l’on doit être vigilant à cause de la chaleur et on va s’assurer que tout le monde est bien hydraté avant, pendant, et après », affirme M. Nadon.

L’aide de l’équipe des bénévoles a été très appréciée. C’est notamment grâce à eux que tous les résidents le désirant ont pu participer à l’activité. Quelques conjoints de ces derniers se sont aussi présentés afin de donner un coup de main.

La pluie est malheureusement venue jouer les trouble-fêtes. L’événement s’est donc terminé un peu plus tôt. Même si la cour s’est vidée rapidement, il est possible de croire à une troisième mouture de l’événement.

« Si les résidents ont adoré l’expérience, c’est certain qu’on va essayer de poursuivre la tradition l’année prochaine », glisse Mme Marquis.