En plus d'en avoir plein la vue, les visiteurs ont aussi pu s'en mettre plein la panse grâce aux dégustations organisées à chaque arrêt.

Virée gourmande dans Rouville

Signe que l'été est à nos portes, près d'une quarantaine d'entrepreneurs et élus de la région ont arpenté les routes bucoliques de la MRC de Rouville en autobus, mercredi, dans le cadre d'une virée gourmande à saveur touristique.
Pour permettre le réseautage entre les différentes entreprises touristiques de son territoire, l'office de tourisme organise sporadiquement ce genre de tournée de familiarisation.
La dernière datait de 2014. « On laisse passer quelques années entre chacune pour laisser la chance aux producteurs de se renouveler, notamment en nous montrant leurs investissements. Ça nous permet aussi d'y intégrer des entreprises qui viennent de commencer en affaires et à de nouveaux propriétaires d'entreprises qui existent déjà de se joindre à la campagne », explique Mélanie Dubuc, coordonnatrice aux activités touristiques.
« L'idée est aussi de proposer un trajet qui pourrait être repris par les touristes, ajoute-t-elle. L'idée, c'est de se familiariser avec les entreprises et d'avoir le goût d'y retourner. »
Visite guidée
À la manière d'une visite guidée commentée, on soulignait ici et là la présence d'un producteur agricole, d'un vignoble ou de paysages pittoresques et de vues époustouflantes.
Huit arrêts ont été prévus sur le territoire pour se dégourdir les jambes et s'immerger dans l'univers d'autant d'entrepreneurs, qui ont pu raconter leurs histoires, parler de leurs ambitions et partager leur passion commune pour leur métier et pour la région.
En plus d'en avoir plein la vue, les propriétaires de Croque-Cerise (Unifruits), du Coteau Saint-Paul, du Golf de Saint-Césaire, du restaurant-auberge Le Fruit Défendu, du Coteau Rougemont, du Potager Mont-Rouge Halte Gourmande, de la Pommeraie d'Or et de La Halte du Terroir avaient tous prévu de quoi nourrir et rassasier généreusement les touristes d'un jour, histoire de leur en mettre aussi plein la panse.
Découvertes, affaires et plaisirs
Le préfet de la MRC et maire de Richelieu, Jacques Ladouceur, qui faisait partie du joyeux équipage, n'en était pas à sa première tournée. Et pourtant, il a encore découvert ce qu'il appelle des « trésors » dans Rouville. « Je ne savais pas qu'on avait des cerises chez nous. J'apprends toujours quelque chose ! » s'est-il exclamé.
« C'est bien de découvrir ce qui se fait de bon chez nous, rappelle Caroline Bombardier, de la cidrerie Arista. Souvent, on passe devant et on se dit qu'on va revenir. Il faut prendre le temps d'arrêter. »
Plusieurs personnalités d'affaires présentes ont quant à elles profité de l'occasion pour mêler travail et plaisir. C'est le cas de Nathalie Daguzan, confiturière primée des Petits péchés du Mont Yamaska. Les championnats mondiaux de la confiture, qui auront lieu en France en août prochain et auxquels elle participera pour une sixième année, auront pour thème la cerise. 
Heureux hasard, cette dernière était en vedette lors du passage du groupe chez Croque-Cerise, par Unifruits. « J'étais justement en train de chercher un cultivateur, relève l'Abbostfordienne. Cette tournée est l'occasion de découvrir le travail d'autres entreprises, car ce n'est pas parce qu'on est nous-mêmes producteurs qu'on ne s'intéresse pas aux autres, bien au contraire ! »
Des «moments mémorables» garantis dans Rouville
Tourisme au Coeur de la Montérégie a profité de la pause du midi et du décor enchanteur du resto-gîte Le Fruit Défendu pour lancer officiellement sa saison touristique estivale, « Moments mémorables ».
Pour une seizième année, la campagne promotionnelle « Les Inédits au Coeur de la Montérégie » mettra l'accent sur les produits du terroir local qui, pour la première fois cet été, seront en grande partie disponibles sur la nouvelle boutique en ligne de Tourisme au Coeur de la Montérégie, qui accroîtra également sa présence sur les médias sociaux.
Le traditionnel dépliant d'information agrotouristique sera distribué à raison de 50 000 exemplaires sur le territoire de la MRC de Rouville.
Par ailleurs, l'organisme profitera de l'achalandage provoqué par les festivités du 375e anniversaire de Montréal pour diffuser une vidéo promotionnelle de la région dans les hôtels de la métropole.