L'ambiance était électrisante dans les gradins durant toute la finale du hockey féminin opposant les Canadiennes aux Américaines. On voit ici le Granbyen Daniel Couture aux côtés de deux Russes partisans du Canada.

Victoire des hockeyeuses canadiennes à Sotchi : soirée en or pour un Granbyen

Le Granbyen Daniel Couture avait de quoi fêter, hier. En plus de réaliser son rêve d'assister aux Jeux olympiques, il était aux premières loges lors de la brillante victoire de l'équipe féminine de hockey, qui a remporté une quatrième médaille d'or dans un duel épique contre les joueuses américaines.
«Je viens d'arriver à mon hôtel après la soirée folle que nous ont fait vivre les femmes de l'équipe du Canada», a lancé d'entrée de jeu le Granbyen dans un échange de courriels avec La Voix de l'Est.
Il raconte que l'ambiance était électrisante tout le long de la partie. Les gens étaient sur le bout de leur siège lorsque la rondelle a frappé le poteau de la cage de la gardienne canadienne en troisième période après un dégagement de leurs «éternelles» rivales, qui menaient 2-1. La foule, composée de nombreux partisans du Canada et de Russes, qui avaient «un penchant» pour les hockeyeuses d'ici, était euphorique quand les joueuses canadiennes ont nivelé la marque pour faire 2-2 à moins d'une minute à faire à la partie. Le passionné de sports mentionne toutefois que les sympathisants des Américaines «étaient plutôt discrets tout au long du match».
Tous les détails dans notre édition de vendredi