Plusieurs infrastructures du parc Grégoire seront reconstruites au cours des prochaines années, notamment la surface de hockey.
Plusieurs infrastructures du parc Grégoire seront reconstruites au cours des prochaines années, notamment la surface de hockey.

Vers une métamorphose du parc Grégoire à Bromont

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Au cours des prochains mois, voire des prochaines années, les citoyens du secteur Adamsville à Bromont auront accès à de toutes nouvelles infrastructures dans le parc Grégoire. C’est du moins le souhait de la municipalité, qui planche sur la phase initiale de ce projet de longue haleine. Un appel d’offres vient d’être lancé en ce sens pour la construction d’un pavillon et d’un sentier qui ceinturera l’endroit.

En 2018, près de 200 personnes ont soumis leurs idées pour l’aménagement du site, dans le cadre de l’initiative de la Ville «Rêve ton parc». Certaines propositions sont donc en voie de se concrétiser. C’est le cas du pavillon. Or, des contraintes logistiques ont fait en sorte que le projet a été repoussé.

«Ce sera une belle place pour l’observation à la pointe de l’île du parc Grégoire. C’est un beau projet, a indiqué le conseiller municipal du district, Marc-Édouard Larose. Par contre, on a eu de la difficulté à avoir des soumissionnaires jusqu’à maintenant. On a donc décidé d’y jumeler le projet de sentier pour être en mesure d’avoir des candidatures.»

Le circuit doit sillonner le tour de l’île sur environ un kilomètre. De son côté, le pavillon doit être placé au bout de l’île, près de la «pump track», où les visiteurs pourront observer la nature et la rivière Yamaska. Le budget pour les travaux avoisine 100 000$. Si tout se déroule comme prévu, les travaux de cette première phase devraient être exécutés d’ici la fin octobre.

Le conseiller du district Adamsville, Marc-Édouard Larose.

Réfection majeure

Selon Marc-Édouard Larose, plusieurs infrastructures du parc sont en «fin de vie utile». On parle notamment du terrain de basketball et de la surface de hockey. «C’est vraiment une réfection majeure qui s’en vient dans le parc Grégoire. Tout est à refaire», a-t-il mentionné.

L’ajout de terrains de tennis est aussi dans les cartons. «Ça dépendra si on veut garder le terrain de baseball ou non», a spécifié le représentant du quartier. Un sentier sera également aménagé dans le parc. Celui-ci sera transformé en anneau de glace l’hiver.

Le centre communautaire devrait aussi tomber sous le pic des démolisseurs pour être reconstruit, a fait valoir M. Larose. Le bureau de poste qui s’y trouve devra alors être relocalisé temporairement durant les travaux.