Selon le propriétaire du vignoble, Richard Bresee, le raisin n’était pas assez sucré pour être récolté samedi. Les personnes­ présentes élaguaient plutôt les plants du feuillage superflu.

Vendanges participatives au Domaine Bresee

Les vignobles sont en pleine ébullition dans Brome-Missisquoi alors qu’arrive le temps des vendanges. Un peu partout sur La Route des vins, les vignerons organisent diverses activités pour impliquer le grand public dans cette étape cruciale de la fabrication du fameux nectar. Au Domaine Bresee, à Sutton, les personnes intéressées sont invitées à participer au travail agricole dans le vignoble.

Chaque automne depuis une dizaine d’années, la famille Bresee interpelle les personnes intéressées à venir donner un coup de main dans son vignoble.

« La semaine dernière, les gens ont pu cueillir le raisin, mais ce matin ce ne sera pas possible. Le niveau de Brix n’est pas assez élevé. Le raisin manque de sucre. Il doit encore mûrir. Les gens vont donc aider à couper les feuilles pour que le fruit puisse profiter des rayons du soleil », explique le propriétaire, Richard Bresee.

Plus d’une centaine de personnes avaient manifesté leur intérêt à venir donner un coup de main dans le vignoble et Richard Bresee comptait bien utiliser cette main-d’œuvre enthousiaste. 

Équipés de sécateurs, les participants ont pu s’attaquer aux rangées de vignes après un rapide cours offert par Richard Bresee lui-même sur la technique à utiliser. 

« J’adore cela, c’est vraiment relaxant, presque méditatif », a lancé Mélanie Lemieux, venue pour l’occasion.

Certains étaient partis de loin pour apporter leur aide. Élise Dupont venait rejoindre des amis de Dunham. « Ce n’est pas trop fatigant et le décor est super beau. Je suis une amatrice de vin et d’être impliquée comme ça dans le processus, ça permet d’apprécier davantage le produit final », a-t-elle souligné.

Selon le propriétaire du vignoble, Richard Bresee, le raisin n'était pas assez sucré pour être récolté samedi.

Participation essentielle

Cette participation est essentielle pour le Domaine Bresee, reconnaît son propriétaire. « Nous n’avons pas de machine, donc tout doit être fait à la main. Nous avons deux travailleurs étrangers pour nous aider, mais ils viennent tout juste d’arriver », dit-il.

Pierrette Aubut et son conjoint avaient visiblement le geste assuré dans leur rangée. Les retraités de Cowansville participent à la récolte du raisin à temps plein comme employés. « C’est merveilleux ! Nous sommes au grand air, ça permet de garder la forme ! D’habitude, c’est plus tranquille dans les champs, mais c’est toujours agréable », assure Mme Aubut.

Pour participer aux vendanges au Domaine Bresee, les participants devaient débourser une vingtaine de dollars. L’inscription comprenait une soirée gastronomique et musicale à la fin de la journée de travail. Le restaurant Star Café de Lac-Brome avait concocté un repas quatre services et le groupe Maze Trix, basé à Bedford, allait offrir un petit spectacle.

Deux autres week-ends de vendanges sont prévus au Domaine Bresee.