Une annonce importante est attendue, lundi, au cœur du vélodrome du Centre national de cyclisme de Bromont. Un projet de vélodrome couvert est sur la table à dessin depuis quelques années.

Vélodrome couvert: une annonce ce lundi

Le lundi 13 août risque d’être une journée marquante pour le Centre national de cyclisme de Bromont (CNCB). Son directeur général, Nicolas Legault, recevra alors la ministre Lucie Charlebois pour une annonce d’importance concernant le projet de vélodrome couvert.

« Lundi, c’est l’aboutissement de tous nos efforts, a-t-il confié en entrevue avec La Voix de l’Est. C’est là qu’on va savoir tout ce qui se passe avec ce dossier-là. Même moi je n’ai pas toutes les informations, mais on est fébriles. »

Tout ce qu’il sait, c’est que la ministre responsable de la Montérégie, Lucie Charlebois, sera au cœur du vélodrome du CNCB à 10 h, pour y faire une annonce à propos de la structure de cyclisme sur piste.

Le CNCB travaille afin d’ajouter un toit à son vélodrome depuis environ cinq ans. L’idée a germé à la suite d’une importante compétition réunissant des cyclistes de douze pays, qui s’était tenue à Bromont.

« C’est là qu’on a vu tout l’intérêt pour ce sport-là et son volet spectaculaire, a raconté M. Legault. On a fait les premières démarches en 2015 et on avait peu d’expérience dans un dossier de demandes de subventions comme celui-là. On a été chanceux que [la première demande] soit refusée. On a pu mieux intégrer tous les aspects et les informations nécessaires pour avoir un projet gagnant. »

Une aide cruciale
Le financement de Québec est crucial pour ce projet. Une demande de subvention de 4,7 M$ a été faite par l’équipe du CNCB auprès du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport en février 2018, dans le cadre de la quatrième mouture du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives.

Le budget global du projet est de 9,8 M$. La Ville de Bromont s’est engagée, pour sa part, à soutenir l’initiative à hauteur de 2 M$.

Nicolas Legault souhaite ensuite aller chercher les 3,1 M$ restants auprès de partenaires provenant des secteurs privé et public. « Suite à l’annonce, c’est cette phase-là qui va avoir lieu dans les deux mois qui vont suivre pour finaliser les ententes et trouver le financement. »

Si l’annonce de lundi est aussi positive que l’espère M. Legault, la piste du CNCB sera le premier vélodrome couvert au Québec et pourra accueillir des compétitions été comme hiver. Son ouverture se ferait en 2020.

Nicolas Legault a lancé des invitations à 200 personnes pour l’annonce. Déjà, la moitié ont répondu par l’affirmative. Des athlètes sont d’ailleurs attendus.