Val-des-Cerfs profitera des 93 M$ annoncés vendredi par Québec afin de rénover­ les écoles de la Montérégie.

Val-des-Cerfs obtient 4,9 M$

La Commission scolaire du Val-des-Cerfs profitera des 93 M $ annoncés vendredi par Québec afin de rénover les écoles de la Montérégie.

De ce montant, la commission scolaire de Brome-Missisquoi et de la Haute-Yamaska recevra 4 885 493 $ pour financer 22 projets de réparation.

Les travaux visés touchent les fondations, fenêtres, toitures, génératrices, planchers, finition intérieure, chauffage, ventilation et le drainage sanitaire, et 17 établissements en profiteront, indique le directeur du Service des ressources matérielles, Mario Beauvais, à La Voix de l’Est.

Soumissions
La nature exacte des réparations et les écoles visées ne sont pas précisées afin de ne pas nuire au processus de soumissions à venir, dit M. Beauvais. Val-des-Cerfs a deux ans pour exécuter les travaux.

L’argent servira au maintien des bâtiments, à la résorption du déficit d’entretien et à l’ajout de budgets additionnels.

« On a toujours priorisé l’entretien de nos bâtiments, et avec des suivis très serrés, dit M. Beauvais. On est bien situés [comparativement aux autres commissions scolaires]. »

Ailleurs
Près de chez nous, les commissions scolaires de Saint-Hyacinthe, des Hautes-Rivières et Eastern Townships héritent respectivement de 18 851 440 $, 8 441 851 $ et 1 784 791 $.

« Nous tenons à offrir un environnement qui favorise la réussite éducative et l’annonce d’aujourd’hui représente un geste concret en ce sens », a déclaré la ministre responsable de la région de la Montérégie, Lucie Charlebois, en conférence de presse à Saint-Lazare.

« Des écoles plus attrayantes et stimulantes favorisent la réussite éducative des élèves et l’amélioration du quotidien du personnel qui y travaille », a ajouté le ministre de l’Éducation Sébastien Proulx dans un communiqué.

En tout, 13 commissions scolaires pourront réaliser 345 projets d’infrastructures.