Une opération de rapatriement du matériel scolaire dans les écoles publiques est entamée au Québec depuis lundi, mais elle est suspendue pour les régions de l’Estrie et de Montréal.
Une opération de rapatriement du matériel scolaire dans les écoles publiques est entamée au Québec depuis lundi, mais elle est suspendue pour les régions de l’Estrie et de Montréal.

Val-des-Cerfs: le matériel scolaire reste confiné

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Les élèves et enseignants de la commission scolaire du Val-des-Cerfs ne peuvent, pour l’instant, récupérer leurs effets scolaires restés dans les écoles fermées depuis le 13 mars.

Une opération de rapatriement du matériel scolaire dans les écoles publiques est entamée au Québec depuis lundi, mais elle est suspendue pour les régions de l’Estrie et de Montréal, indique le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

«Puisque notre territoire fait partie de l’Estrie du point de vue du ministère de la Santé et des Services sociaux, l’accès à nos écoles demeure donc fermé aux parents, élèves et employés jusqu’à nouvel ordre, à l’exception du personnel requis pour les services essentiels et d’urgence», indique Val-des-Cerfs sur son site Internet.

«On doit suivre les directives du ministère de la Santé, ajoute Paméla Blouin, coordonnatrice aux communications à la commission scolaire. Si ça vient à changer, on pourra permettre l’accès à nos établissements.»

La «plateforme web stimulante» du ministère de l’Éducation, «L’école ouverte», est toutefois accessible depuis lundi à l’intention des parents et élèves qui souhaitent être aiguillés vers des sites éducatifs.

En complément, Val-des-Cerfs offre une Boîte à outils via son site web et comprenant «des activités et ressources à caractère ludique et éducatif». Celles-ci sont facultatives et destinées aux élèves de 4 à 17 ans ainsi qu’à leurs parents. Ce site sera bonifié régulièrement.

«On ne veut pas donner davantage de stress aux parents ni les transformer en enseignants, dit Mme Blouin. C’est de la consolidation et non de nouveaux apprentissages.»

La coordonnatrice croit que plusieurs familles feront des exercices à la maison. «On a eu plusieurs demandes en ce sens», dit-elle.

Paiements suspendus

La commission scolaire suspend également les paiements pour les programmes particuliers tels que le hockey, la musique et le Programme d’études intermédiaires du baccalauréat International, communément appelé Programme d’éducation international, ainsi que pour les activités et sorties qui n’ont pas encore eu lieu. Les chèques postdatés ne seront pas encaissés et les prélèvements préautorisés, arrêtés.

Cela ne signifie pas que ces frais sont annulés, dit Val-des-Cerfs, et une révision des factures sera faite à la réouverture des écoles. «On attend les consignes du Ministère», dit Mme Blouin.

Bien évidemment, les inscriptions pour la prochaine année scolaire ne peuvent non plus se faire en personne dans les écoles. Ces inscriptions devront se faire en ligne via le site de la commission scolaire, et les pièces d’identité exigées devront être présentées à la réouverture des écoles.