«Ce qui change [avec la loi 40], c’est vraiment le mode de gouvernance, explique le directeur général de Val-des-Cerfs, Éric Racine. Élèves, enseignants, directions, employés: ça n’a pas changé.»
«Ce qui change [avec la loi 40], c’est vraiment le mode de gouvernance, explique le directeur général de Val-des-Cerfs, Éric Racine. Élèves, enseignants, directions, employés: ça n’a pas changé.»

Val-des-Cerfs: le DG prend les commandes

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Conséquence de la disparition des élus et des élections scolaires, c’est le directeur général de Val-des-Cerfs, Éric Racine, qui en devient la voix et le décideur officiel, du moins jusqu’en juillet.