Marie-Jeanne Pinault, Charlotte Gosselin et Elfée Marcoux sont trois élèves qui terminent cette année leur secondaire au Programme d’éducation internationale de l’école J-H-Leclerc. Au terme de leurs études, tous les élèves doivent réaliser un projet personnel. Pour l’occasion, le trio a décidé de travailler sur la conservation.

Unies pour la conservation

Marie-Jeanne Pinault, Charlotte Gosselin et Elfée Marcoux sont trois élèves qui terminent cette année leur secondaire au Programme d’éducation internationale de l’école Joseph-Hermas-Leclerc de Granby. Au terme de leurs études, tous les élèves doivent réaliser un projet personnel. Pour l’occasion, le trio a décidé de travailler sur la conservation.

Le premier projet, lancé par Charlotte Gosselin, est une série de six dessins qui représentent des animaux en voie de disparition en Afrique. 

Le deuxième projet est la réalisation d’un court-métrage par Marie-Jeanne Pinault. La jeune fille y dénonce la grande différence d’accessibilité à l’eau potable dans le monde. 

Le troisième projet se résume en une toile représentant un animal en voie de disparition, en Afrique également, peinte par la jeune artiste Elfée Marcoux. 

Pour présenter le fruit de leur travail respectif sur le thème de la conservation, les filles ont décidé de se regrouper et d’organiser un événement. Celui-ci aura lieu le dimanche 17 décembre, de 13 h à 17 h, au pavillon Horace-Boivin du Zoo de Granby. Ensemble, elles informeront et sensibiliseront les visiteurs à l’importance de la conservation. Bienvenue à tous !