Les finissants en Technique de tourisme vous invitent à « Savourez la mise et la culture » dans le cadre de leur projet de fin d’études. Pour cet événement, l’enseignante Hélène Huard (à gauche) supervise les étudiants Mélanie Durocher, Rachel Dumesnil, Vicky Gagnon, Roxane Gaudreault, Audrey Cayer, Tristan Poirier, Yann Beaudoin-Desrochers, Jade Ostiguy, Cédric Beauchesne, Zoé Gatien et Galadriel Castelli.

Une soirée sous le signe de la culture

Les finissants en Techniques de tourisme du Cégep de Granby convient la population à leur projet de fin d’études : un souper spectacle avec encan où la culture est mise à l’avant-plan.

L’événement, qui se tiendra le 17 mars à l’Hôtel Castel & Spa Confort, permettra aux 13 étudiants de mettre en pratique les notions de marketing, d’organisation, de communication, de gestion de produit et de service à la clientèle apprises durant leur formation de trois ans.

« Notre mission est de vous faire vivre une expérience mémorable et de vous faire voyager », a indiqué la coordonnatrice de la soirée, Galadriel Castelli, en point de presse mardi à la Zone de créativité du Cégep.

Hormis le cocktail et le repas gastronomique, la soirée sera pimentée par une brochette d’artistes locaux en chant et en danse : Maxyme Bouchard, que l’on a notamment vue à La Voix junior, ainsi que Maxime Lapointe, Ivonne Fuentes, Violette Lapierre et la danseuse de baladi Zainah.

L’encan silencieux — et sur tablette électronique — se tiendra tout au long de la soirée avec des prix offerts gratuitement par les partenaires de l’événement, dont l’hôtel Suites Lac-Brome, le Zoo de Granby et le Centre national de cyclisme de Bromont.

Débouchés
L’enseignante responsable Hélène Huard rappelle que les inscriptions en Techniques de tourisme ne sont pas à la hauteur des débouchés qui, eux, sont nombreux. « Ces jeunes-là ne sont pas inquiets pour leur avenir », a-t-elle souligné. Selon le Cégep de Granby, le taux de placement de cette formation est de 93 %.

Ils veulent être agents de voyage, forfaitistes ou encore organisateurs d’événement. Interrogés lors du point de presse, les futurs finissants ont tous vanté la formation reçue, qualifiée de variée et complète. Il s’agit aussi d’un « DEC mobile », au sens où tous les travaux, consignes, et examens sont acheminés sur support informatique afin de limiter l’utilisation du papier.

Les billets pour la soirée « Savourez la mise et la culture » sont en vente au coût de 60 $. Les profits serviront entre autres à défrayer le coût d’un voyage exploratoire à La Havane que les élèves ont fait en janvier.