Depuis samedi, les policiers de la Sûreté du Québec ont procédé à cinq arrestations dans la région pour conduite avec les capacités affaiblies par la drogue ou l’alcool.
Depuis samedi, les policiers de la Sûreté du Québec ont procédé à cinq arrestations dans la région pour conduite avec les capacités affaiblies par la drogue ou l’alcool.

Une série d’interceptions pour conduite avec les capacités affaiblies

Florence Tanguay
Florence Tanguay
La Voix de l'Est
Depuis samedi, les policiers de la Sûreté du Québec ont procédé à cinq interceptions dans la région pour conduite avec les capacités affaiblies par la drogue ou l’alcool.

Deux arrestations se sont déroulées samedi. La première est survenue tôt le matin, vers 2h20, alors que les policiers ont été appelés sur les lieux d’une embardée, sur le 1er rang, à Sainte-Cécile-de-Milton. La conductrice du véhicule, qui a quitté la chaussée pour terminer dans le fossé, a été arrêtée. La jeune femme dans la vingtaine et son passager ont tous deux été conduits à l’hôpital pour des blessures mineures.

Vers 21h45, les policiers ont procédé à une seconde arrestation, cette fois à Saint-Alphonse-de-Granby. Le conducteur a heurté une voiture stationnée sur la rue Danny Ouest, avant de prendre la fuite et d’abandonner son véhicule sur la rue Caron. L’homme de 28 ans a ensuite été attrapé par les policiers puis arrêté pour délit de fuite et conduite avec les capacités affaiblies.

Le lendemain, dimanche, vers 1h, les policiers ont procédé à l’arrestation d’une automobiliste à l’intersection de la route 112 et du chemin Nord, à Shefford. La dame d’une quarantaine d’années a échoué l’alcotest avec un taux d’alcoolémie avoisinant le double de la limite permise. Elle comparaîtra prochainement.

Plus tard, vers 5h, sur la route 241 à Shefford, un automobiliste de 21 ans aux capacités affaiblies a été intercepté par les policiers alors qu’il détenait un permis avec la condition zéro alcool. Il a écopé d’un constat d’infraction de 489$, de quatre points d’inaptitude et d’une suspension de son permis de conduire pour une période de 90 jours.

Finalement, lundi, vers 1h, les policiers ont intercepté une femme dans la quarantaine ayant fait une embardée sur la route 112, à Shefford. La conductrice circulait dans la voie fermée avant de heurter un cône et de la machinerie, pour terminer sa course contre un muret de béton. Elle a été soumise aux tests d’un agent évaluateur en reconnaissance de drogue et comparaîtra prochainement.