Le préventionniste du Service des incendies de Shefford, Normand Lefebvre et le directeur de la brigade, André Cadorette, ont annoncé les différentes activités qui se dérouleront en Haute-Yamaska pendant la semaine dédiée à la prévention des incendies.
Le préventionniste du Service des incendies de Shefford, Normand Lefebvre et le directeur de la brigade, André Cadorette, ont annoncé les différentes activités qui se dérouleront en Haute-Yamaska pendant la semaine dédiée à la prévention des incendies.

Une programmation «réinventée» pour la Semaine de prévention des incendies

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Adopter des comportements sécuritaires pour prévenir les incendies à la maison: voilà le message qui sera diffusé par les services de sécurité incendie de la Haute-Yamaska à l’occasion de la Semaine de la prévention des incendies. Si certaines activités ont été retirées du calendrier, d’autres ont été modifiées pour être maintenues malgré les contraintes liées à la pandémie.

Cette semaine dédiée à la prévention des incendies, du 4 au 10 octobre, se déroulera sous le thème «Le premier responsable c’est toi!». Les pompiers des services de Granby, Shefford, Bromont, Roxton Pond/Sainte-Cécile-de-Milton et Waterloo déploieront leurs efforts pour prévenir trois causes fréquentes d’incendie: les feux de cuisson, les feux causés par le barbecue et ceux attribués aux mégots de cigarette. 

«La moitié des incendies dans les résidences sont causés par une erreur humaine», a mentionné Paul Sarrazin, le préfet de la MRC de la Haute-Yamaska, lors du point de presse qui se déroulait jeudi à la caserne des pompiers de Shefford.

Pandémie oblige, il n’y aura pas de kiosque de prévention dans des commerces du territoire cette année. Les pompiers ont donc dû se réinventer en optant plutôt pour le tournage d’une vidéo à laquelle tous les services ont participé et qui sera notamment diffusée sur les sites web de la MRC de la Haute-Yamaska.

Les pompiers se sont également réinventés en matière de formation. Ils se tourneront vers la visioconférence pour dispenser la formation sur l’utilisation des extincteurs plutôt que de l’offrir en présentiel. 

Les exercices d’évacuation dans les bâtiments qui représentent des risques élevés si un incendie venait à s’y déclarer seront maintenus, c’est-à-dire dans les centres de la petite enfance et les écoles. 

Les visites résidentielles, suspendues pendant deux mois au début de la pandémie, ont finalement repris. «La prévention est un enjeu très important dans notre schéma de couverture de risques», indique André Cadorette, directeur du Service des incendies de Shefford. 

Des mesures de protection ont été adoptées par les pompiers pour s’assurer de la présence et du bon fonctionnement des avertisseurs de fumée dans les résidences. Ils ont d’ailleurs reçu un bon accueil des citoyens chez qui ils ont effectué une visite. 

La programmation complète des activités peut être consultée sur le site web de la MRC de la Haute-Yamaska. 

Le lancement de la programmation était aussi une occasion de visiter la caserne des pompiers de Shefford qui a subi d’importants travaux d’agrandissement. 

Le projet a permis l’ajout de deux portes de garage, d’augmenter la superficie d’entreposage, notamment des véhicules, et d’offrir un espace pour décontaminer de façon sécuritaire les équipements des pompiers au retour d’une intervention.