Le coordonnateur du Groupe Actions Solutions Pauvreté, Nicolas Luppens, a présenté la demande de politique d'habitation municipale qui est réclamée à Granby.

Une politique d'habitation municipale réclamée à Granby

Le Groupe Actions Solutions Pauvreté (GASP) interpelle les candidats aux élections municipales afin que la Ville de Granby adopte une politique d’habitation municipale. Sa mise en place permettrait d’établir un portrait actuel de l’habitation et de se doter d’une vision de développement.

«La Ville de Granby accuse un retard au niveau du nombre de logements sociaux, coopératifs et communautaires disponibles par rapport à d’autres villes de taille similaire», a fait savoir Nicolas Luppens, coordonnateur du GASP. À ce jour, cinq candidats ont donné leur appui à la demande formulée par le GASP et de nombreux organismes et regroupements.

Granby compte environ 350 logements pour répondre aux besoins à l'heure actuelle. Il faudrait ajouter 600 logements sociaux et coopératifs supplémentaires ainsi que 200 appartements adaptés, selon des données avancées par le GASP.

Plus de détails à venir