Le décès de la dame a été constaté sur place.

Une piétonne happée mortellement par un camion

La journée ensoleillée de mercredi a été drastiquement assombrie pour les quelques témoins du drame qui s’est produit dans le stationnement de l’hôtel St-Christophe, situé rue Denison à Granby. Une femme y a été mortellement happée par un camion vers 12 h 40.

Selon les informations transmises par les policiers de Granby, la dame circulait en compagnie d’une autre personne sur la piste cyclable longeant le lac Boivin. 

Pour une raison qui n’a pas encore été déterminée, la victime aurait quitté la piste cyclable à pied en direction du stationnement de l’hôtel, en passant à travers d’une haie de cèdres. 

La femme se serait alors retrouvée derrière un camion de livraison de la compagnie Dubé Loiselle, qui l’a heurtée en reculant.

« Son décès a été constaté sur place », précise Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby. 

Mercredi soir, l’identité de la victime n’avait pas encore été dévoilée étant donné que sa famille n’avait pas été rencontrée par les forces de l’ordre.

 Selon les sources policières, la dame serait originaire de Joliette et serait âgée de 54 ans.

Enquête en cours

À l’arrivée de La Voix de l’Est, le conducteur du camion de livraison venait de quitter les lieux. 

L’homme originaire de Granby, âgé d’une trentaine d’années, a dû être transporté à l’hôpital pour soigner un choc nerveux. 

Le corps de la victime ainsi que le camion impliqué sont demeurés sur les lieux afin de permettre aux experts de reconstituer l’accident. 

En fin d’après-midi, mercredi, la police de Granby attendait l’arrivée de reconstitutionnistes afin de faire la lumière sur le drame.