La Voix de l’Est
On a dû retirer une partie de la patte droite de Madison, où se développait un cancer de l’os, pour y implanter une prothèse personnalisée.
On a dû retirer une partie de la patte droite de Madison, où se développait un cancer de l’os, pour y implanter une prothèse personnalisée.

Une nouvelle patte pour Madison

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
La chienne Madison a une chance de faire mordre la poussière au cancer. Le chirurgien vétérinaire oncologue Bernard Séguin lui a récemment implanté une prothèse médicale unique en titane, développée par une équipe de chercheurs du Québec et produite par une entreprise d’ici spécialisée en impression 3D. L’opération, réalisée au Colorado, est un succès et marque un jalon de cette révolution dans le monde de la chirurgie animale.