La Voix de l’Est
Contrairement au défunt conseil des commissaires, le CA du centre de services scolaire ne gère plus «la poutine administrative», dit le directeur général Éric Racine. «Ce sont des administrateurs plutôt que des élus. On est plus sur le long terme.»
Contrairement au défunt conseil des commissaires, le CA du centre de services scolaire ne gère plus «la poutine administrative», dit le directeur général Éric Racine. «Ce sont des administrateurs plutôt que des élus. On est plus sur le long terme.»

Une nouvelle ère pour Val-des-Cerfs

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Moment historique au centre de services scolaire du Val-des-Cerfs, mercredi soir, alors que siégeait pour la première fois le nouveau conseil d’administration (CA) qui présidera aux destinées de l’organisme, en remplacement des commissaires scolaires.